Escapade au Siam

Le soleil brille ce weekend.
C’est un soleil d’hiver, lorsqu’il caresse mon visage avec délicatesse, je ne crains pas la morsure douloureuse de ses rayons, mais me languis de sa chaleur. Le retour du soleil me donne toujours des envies de vacances.
C’est un peu comme si j’aspirais à retrouver la langueur des jours d’août où il fait si chaud que l’on commence à vivre à la tombée de la nuit. Le soleil me donne envie de partir. 
Loin.
Mais nous sommes en mars, et si on n’est pas sensé se découvrir d’un fil en avril, imaginez le mois qui précède ! Du coup, c’est décidé, aujourd’hui, je vous emmène à l’autre bout du monde, où il fait surement beau et chaud !
Je vous emmène en Thaïlande, ou plutôt au Siam. Car c’était ainsi que ce magnifique pays était appelé à la fin du 19ème siècle, au moment où s’ouvre La princesse de Siam d’Alexandra Jones.
Et guise de fil rouge, nous allons suivre le récit de la vie d’Elly Hjelm, ressortissante danoise et de Phra Tod Bankhon, aristocrate siamois.

Après une enfance au Siam, Elly est renvoyé au Danemark, chez son oncle et sa tante, afin de parfaire son éducation et devenir une jeune fille comme il faut. Mais Elly est malheureuse loin de ce pays exotique qui l’a vue naitre et n’a qu’un but, y retourner en qualité de médecin (fin 19ème, super easy comme projet de vie!). Pendant ce temps, au Siam, Tod continue lui aussi son chemin d’apprentissage de la vie auprès de son mentor, Phra Preecha, puis donne dans le commerce de jade (trafic serait sans doute un mot plus convenable, mais j’ai des égards pour la noblesse du héros)… Chacun de leur côté, les épreuves s’enchainent pour nos deux héros jusqu’au moment où enfin, les voilà tout deux réunis géographiquement.

Au delà de la simple histoire entre ces deux caractères bien trempés, on voit se profiler des changements dans ce pays aux règles si étrangères des nôtres. La fin du 19ème siècle et le début du 20ème riment pour les européens avec les grands empires coloniaux et l’arrivée de la première guerre mondiale. A l’autre bout du monde, la vie n’est pas moins compliquée et les passions se déchainent (il faut dire qu’entre une danoise et un baron du Siam, la simplicité n’a pas vraiment sa place).

Elly et Tod sont loin d’être parfaits. Leur couple…comment dire… Les couples mixtes sont bien trop souvent idéalisés comme une chose fabuleusement exotique, un pont entre deux cultures, le meilleur des deux mondes. Mais dans la vraie vie, celle où les petits poneys n’ont pas de place dans l’écurie, l’alliance entre deux cultures rime bien souvent avec clash et compromis. Et c’est exactement ce qu’est leur couple, une rencontre passionnée et douloureuse entre deux cultures. C’est  finalement dans le réalisme et les difficultés qu’ils traversent que j’ai apprécié ce voyage en ces terres complètement étrangères pour moi.

La princesse de Siam a su me charmer de ses paysages, de ses noms exotiques, de ses personnages tellement étranges et par dessus tout de ces instants chargés d’histoire auxquels j’avais l’impression de participer.

Si comme moi vous avez envie de vacances, suivez-moi dans cette parenthèse historique et vivez vous aussi le temps d’un livre, au rythme de la mousson.

Bonne lecture
Tam-Tam

Publicités

7 réflexions sur “Escapade au Siam

  1. Hélas, aucun livre ne remplacera jamais des vacances au soleil ! ^_^Maintenant que tu m'as bien donné envie, je vais regarder les billets d'avion…

  2. @Pirouette: pas tout à fait, mais "Anna" est évoquée. L'histoire a lieu après, l'école "Rose Garden" existe toujours dans le livre et Tod y est élève enfant. Mais il n'est pas aussi influent ni puissant que le Roi. Elly ne fricotte pas autant avec le pouvoir ^^

  3. @Krap: Tu m'avais conseillé le trident de shiva…sur lequel je n'ai pas encore réussi à mettre la main!Celui-ci, je l'ai trouvé par hazard en 2001 chez gibert, entre deux molière et un aristophane!Quant à l'aspect plus "fun" de Anna et le Roi, c'est indiscutable!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s