Les Kowalski, une autre famille formidable

Allez pour une fois, je ne suis pas avant-gardiste… (ah ah, parce que d’habitude si… quelle blague ! non ne croyez pas que j’ai pris la grosse tête mais il fallait bien trouver un moyen d’introduire le sujet…) 

La série dont il est question aujourd’hui était dans ma PAL  depuis un moment, mais c’est l’avis de Fashion qui m’a finalement décidée… Et à cause d’elle, à l’insu de mon plein gré, j’ai fait une entorse à ma règle de lire les séries dans l’ordre. Après les Turner, et les Bedwyn, cela commence à faire beaucoup. Je crois que ce n’est plus une règle en fait. Un genre de principe fait pour être ignoré peut-être ? C’est tragique, je crois que je suis en train de perdre toute crédibilité à vos yeux, toute légitimité à vous faire la morale en disant que non non non lire les séries dans le désordre c’est très mal ! 

Bon, je maintiens, pour la plupart des séries, cela reste vrai ! 

Enfin, pour les Kowalski, j’ai fait très fort. J’ai donc lu le tome 3 en 1er. Puis j’ai pris le suivant au hasard, il était tard, j’avais la flemme de rallumer l’ordi pour vérifier l’ordre… Manque de chance, je me suis trompée, c’était le tome 2. J’ai donc lu cette série scrupuleusement à l’envers, avouez que c’est un exploit pour une psychorigide comme moi ! Nous avons donc, dans l’ordre, Exclusively yours, Undeniably yours et Yours to keep…

Revenons à nos moutons, et parlons maintenant de Shannon Stacey, l’auteur. Ce n’est pas une petite nouvelle, elle a commencé en écrivant d’autres livres qui ne m’inspiraient pas. J’ai vu passer son nom plusieurs fois, pour des erotica, pour des westerns historiques, pour des nouvelles de Noël, pour des justiciers/soldats/enquêteurs/je ne sais trop quoi réunis en ligue, à chaque fois, bof, je passais mon tour. 

Et puis une série contemporaine. Depuis mes premiers Nora Roberts, je garde une affection particulière pour les séries contemporaines soft. Malheureusement, les auteurs ont senti le filon et se sont mises à faire des séries à rallonge. Shame… On se fatigue des meilleures séries après un moment ! Et Nora n’est plus ce qu’elle était, ou j’ai trop changé… Je suis donc en permanence à la recherche de substituts pour cette catégorie de romance que j’aime particulièrement. 

Et voila comment, après avoir découvert avec enthousiasme Abigail Strom (et lu et aimé, depuis cet article, tous ses autres livres), j’ai lu le tome 3 des Kowalski. Et cette semaine, le 2, puis le 1. Et comme j’ai aimé, j’ai pensé qu’il était de mon devoir de vous en parler ! 

Le tome 1, autour de Joe et Keri, aborde le sujet tant redouté des retrouvailles. J’ai aimé, rien à dire. Comme Kristan Higgins, Shannon Stacey en fait un sujet crédible, où le lecteur comprend les motivations derrière la rupture, et où les protagonistes agissent de manière adulte quand ils se retrouvent. Le tome 2 met en avant Kevin, frère de Joe, et le tome 3, Sean, leur cousin. Voila des résumés alléchants, n’est-ce pas ? Je n’ai pas envie de vous en dire plus pour ne pas spoiler l’histoire… 

Shannon Stacey nous offre donc trois romances bien faites, divertissantes, des contemporains très réussis, où (mon dieu que c’est reposant) les personnages ne passent pas les trois quarts du livre à se mentir à eux-mêmes et à s’aveugler sur leurs sentiments. Particulièrement les hommes d’ailleurs. J’ai adoré voir tous ces hommes Kowalski à l’œuvre, sachant souvent très vite qu’ils ont rencontré une femme avec laquelle ils veulent construire quelque chose. J’ai aimé que leurs épreuves passés qui n’en aient pas fait des hommes brisés (si si, comme les héros de Courtney Milan – je crois que je suis vraiment fatiguée des héros torturés en ce moment, point d’inquiétude, cela reviendra). 

Et si chaque tome a bien son couple star, il se penche aussi sur la vie des autres membres de la famille. Puisque c’est une série, nous avons la chance de voir évoluer les couples formés dans les tomes précédents, ainsi que ceux formés avant le début du tome 1. Si l’amour et la formation d’un nouveau couple sont bien sur des sujets abordés, il est aussi question de couples mariés depuis longtemps, de leurs difficultés à maintenir leur mariage, de l’élevage d’enfants (oui oui, l’élevage, parfaitement). 

J’ai une tendresse particulière pour cette famille nombreuse, unie comme les doigts de la main, bruyante et compliquée. Comme tant de familles en littérature (et je ne vous ferais pas l’affront de toutes les citer), ils représentent tout ce que j’aimerais que ma propre famille soit, quand nous avons fini de nous disputer le 25 décembre au soir pour savoir qui allait faire la vaisselle (vous remarquerez que dans les livres, ils ne se battent jamais pour la vaisselle, elle se fait magiquement toute seule) ! 

Petit détail pour la route, l’auteur a le don pour donner à chacun de ses personnages une petite touche, une manie ou un détail, qui les rendent particulièrement vivants à mes yeux. Une habitude de danser dans la cuisine, des baisers sur des serviettes en papier, des post-it laissés un peu partout… Les traces quotidiennes de l’amour en un mot !  
Bonne lecture,
Chi-Chi

Publicités

22 réflexions sur “Les Kowalski, une autre famille formidable

  1. Malgré ton enthousiasme, je ne suis pas trop tentée.. le coté contemporain ! Mais cela dit… c'est une bonne nouvelle de ne pas filer chez amaz** !!

  2. je suis dans une phase ou j'ai plus envie d'historique que de contemporain…ou alors tu m'as tellement envie avec tes CM…ou alors c'est cette histoire de retrouvailles (d'ailleurs, si tu m'annonces demain que tu kiffe à mort les sagas, je monte dans un train pour prendre ta température ^^)mais tu sais comme j'aime les histoires de famille, je les mets dans ma PAL, mais après CM, faut pas déconner 😉

  3. Je suis moi-même dans une phase contemporaine – j'ai découvert que j'avais du mal à écouter les historiques en livres audio, pas sûre pourquoi… J'ai "relu" la plupart des SEP (ah, elle reste LA référence en contemporaine!) et là je suis au milieu du nouveau Kleypas contemporain, qui n'est pas mal pour l'instant. en tout cas cette série-ci me tente bien…

  4. Tu n'est pas encore passé du coté obscure alors? 😉 J'espere qu'un jour tu te laisseras tenter par du contemporain… Au hasard SEP ou Kristan Higgins!

  5. 😀 comme moi! Ca me rappelle tjs plein de souvenirs! Attention, il y a quelques expressions pas piquées des vers, c'est de la vraie romance pur sucre! 😉 Une débutante comme toi résistera-t-elle? Je jure qu'ils ne sont pas tout de cuir vétus, avec un passé torturé!

  6. Le régime, c'est mauvais pour la santé voyons! But if you must… Je suis sure qu'ils ne vont pas s'envoler du catalogue des ebooks en attendant! 😉

  7. C'est vrai que SEP reste LA référence, mais je trouve qu'elle a du mal à égaler le niveau des Chicago Stars dans sa nouvelle série, non? Quand au Kleypas, j'ai détesté le tome 1 de sa série Friday Harbor, et comme je n'avais pas été emballée par le tome 1 de celle d'avant, j'ai décidé de ne pas insister davantage. Elle restera une auteur d'historique selon mon coeur!

  8. Mmmmh tu commences à connaitre mes goûts… Tu me conseilles ou pas.Sachant que je n'ai pas aimé "Frissons interdits" de Kleypass ni Aventure dans les rocheuses et que j'aime bien les Bridgertons et les ceux que je lis de Kleypas en ce moment… 😀

  9. bon ça a l'air pas mal tout ça… mais je ne suis pas encore passé du côté contemporain de la romance m'enfin ça arrivera un jour j'imagine 🙂

  10. Alooors… Rien à voir avec tes mauvaises expériences, c'est une lecture très chou et soft, je pense que tu pourrais aimer, mais comme tu n'as encore lu aucun contemporain, je ne sais pas si cela t'ira! 😉

  11. J'ai dans le même ordre que toi le 3 puis le 2. Pour l'instant le 1 et son thème de retrouvailles ne me disent rien. Mais je me dis que je le garde un peu comme une bouée de secours genre pour un après une très mauvaise passe de 3, 4 ou plus flops d'affilée et ou il faut absolument une histoire qui ré-hausse le niveau sans que j'ai à m’arracher les cheveux avant de commencer un livre à recompter le nombre de filles que je connais qui l'ont bien aimé et qui ont a peu près les mêmes goûts que moi.L'autre bonne nouvelle c'est que les histoires de Mitch, Ryan et Josh Kowalski sont attendues de septembre à novembre 2012….. 😉

  12. Ouiii j'ai vu ça, pour les 3 suivants, je garde l'oeil ouvert! Pour le 1 j'étais un peu dubitative, comme toi, et tu sais comme je n'aime pas les retrouvailles par principe, mais Shannon Stacey s'en tire honorablement, elle évite les écueils principaux et l'histoire reste mignonne et crédible… Je suis comme toi, je me garde autant que possible, quelques livres d'une auteur que j'aime bien, pour les moments de disette! 😉

  13. J'arrive un peu après la bataille. J'essaie de rattraper votre blog du mois de mars où j'avais trop de travail / de visites / de Salon du Livre de Paris pour participer…Et bizarrement, ce matin même j'ai lu un poste d'une Américaine sur FB qui parlait des ses auteurs contemporains préférés, et citait Kristan Higgins, Julie James, Shannon Stacey et Meg Benjamin. Etant donné ma passion pour les deux premières, j'ai eu envie de lire les deux dernières aussi 😉 Quelle n'a été ma surprise de découvrir que dans mon énorme PAL (à savoir, deux livres sur le Kindle et trois poches sur une étagère), se trouvait le premier de cette série, conseillé, il me semble, par Kristan Higgins la semaine dernière… A croire qu'il y a une force divine qui me pousse vers cet auteur. En principe, si tu aimes, je dois aimer, non? Et même si tu n'aimes pas l'histoire de retrouvailles, je dois aimer… Et Meg Benjamin, on connait?

  14. Pirouette!!! Ca me fait plaisir de te revoir ici! 🙂 Tu peux y aller pour le Stacey, les retrouvailles se passent bien (et je suis ravie d'être comparée à une force divine…)!Meg Benjamin, on ne connait pas mais on va aller se renseigner de ce pas. Et en attendant si tu t'ennuies, je te rappelle les Abigail Strom que tu vas aimer!

  15. Pingback: Seconde chance – KGI 2 | In need of prince charming

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s