Proof by seduction

J’en avais marre d’attendre que le nouveau sorte. Et puis, je n’avais pas envie de faire des tentatives. Je voulais un livre sûr, une auteur qui aurait fait ses preuves. Je voulais une romance label « rose paillette ».


Qu’est-ce que le label « rose paillette »?
C’est une expression que je viens d’inventer, parce que je suis d’humeur de faire de l’esprit, que dehors, la météo boude, et que je suis en train de me laisser convertir à la paillette. Il me manquait aussi une expression pour qualifier le livre que je vous présente aujourd’hui. J’aurais pu l’appeler le label « envolée de poneys », ou « livre doudou », mais non. Après une grande conversation entre ma conscience et moi, « rose paillette » était plus approprié.

Je vous explique pourquoi tout de suite.

Le choix d’un livre se fait souvent sur des critères très personnels. Certaines personnes se laissent d’abord attirer par une couverture (même si on a déjà établi à plusieurs reprises qu’en romance, c’est plutôt un élément que l’on fait en sorte d’oublier), d’autres se laissent tenter par un titre (même si ce mois-ci, je vous ai dévoilé comment on peut encore se laisser duper par les titres), d’autres aiment se laisser tenter par les avis de leurs grandes prêtresses (ces derniers ne sont jamais surpris, ils savent que l’on peut nous faire confiance), enfin il y a ceux qui se laissent tenter par un auteur.

Le label « rose paillette » qualifie les livres des auteurs ayant eu la gentillesse, le talent et la générosité de nous faire découvrir une histoire/série inoubliable, ayant été propulsés directement dans notre panthéon personnel (FYI : référencés sous le mot-clé « must have« ). « Rose paillette » qualifie aujourd’hui les livres de Courtney Milan. Découverte par Chi-Chi, cette auteur a vu sa série des frères Turner me faire vibrer une semaine entière suite aux articles de ma comparse.

J’attribue le label « rose paillette » aux livres qui précédaient cette série. C’est à dire la série « Carhart ». Et en ce début d’automne pluvieux, j’avais besoin d’une lecture rose paillette. J’avais besoin de me tourner vers un livre qui serait à la fois une découverte et une valeur presque sûre!

Proof by seduction remplissait toutes les exigences requises. Et l’histoire de Jenny Keeble et Gareth Carhart tient ses promesse bien au-delà de mes espérances, voyez donc…

Lorsque s’ouvre notre roman, nous découvrons Jenny en diseuse de bonne aventure. Elle qui pourtant a été élevé dans une pension pour jeunes filles comme il faut, vit sur une arnaque. Elle prédit l’avenir des gens fortunés, des bourgeois, des nobles en mal de réponses.
Cette situation, elle l’a choisie. Car elle aurait pu décider à sa sortie de l’école de se tourner vers une profession plus « acceptable » et moins scandaleuse. La carrière de gouvernante et de jeune dame de compagnie lui ouvraient leurs bras. Mais Jenny voulait son indépendance. Et elle l’a trouvée, en Madame Esmeralda, même si cette situation la marginalise. Heureusement, certains clients sont gentils et émouvants…

C’est le cas du jeune Ned, qui vit difficilement son entrée dans l’âge adulte, et qui a donc recours aux services de Madame Esmeralda pour chaque prise de décision. Ce qui n’est pas du gout de son cousin Gareth, lequel arrive un jour en compagnie de Ned, décidé à lui démontrer que celle qu’il a érigé en grande prêtresse du futur n’est qu’une fraude.

Jenny, en plus de craindre pour son gagne-pain, est aussi inquiète pour Ned qui place toute sa confiance en ses prédictions et a quelques tendances dépressives. La révélation de sa supercherie pourrait détruire l’esprit du jeune homme. Elle refuse donc d’admettre quoique ce soit et tient tête au rigoureux et froid Gareth. Enfin, rigoureux et froid, tout dépend des circonstances…

Tout pourrait s’arrêter là, mais nous sommes dans une romance. Nos héros n’ont donc pas dit leur dernier mot. Un jeu de stratège et de séduction va débuter entre les héros et une fois de plus l’auteur aura réussi à ne pas tomber dans les écueils traditionnels dont les histoires « à secret » ont le secret (haha, je suis pleine d’humour ma parole) (le secret étant ici si oui ou non Jenny sait prédire l’avenir).
Je vais m’autoriser quelques spoils dans les phrases qui suivent afin de vous expliquer pourquoi.

Pour développer la relation des personnages, l’auteur gardera l’intrigue du jeu de dupes dont Jenny est coupable au centre de la construction de l’intrigue, mais elle saura ne pas nous résoudre tous les problèmes d’un retournement de situation improbable (comme biens des auteurs savent le faire). Non, dans ce romans tout sera dévoilé au fur et à mesure, les conséquences qui découleront de chaque révélation iront dans le prolongement logique de chaque dénouement. Ainsi, (SPOIL! SPOIL! SPOIL!) Ned ne prendra pas facilement la tromperie et (SPOIL! SPOIL! SPOIL!) cela ne sera pas sans avoir d’impact sur la relation entre Gareth et Jenny.

Toutefois, chaque découverte participera à la construction solide de la relation amoureuse, ce qui reste finalement le but ultime. Un couple improbable qui par le talent de l’auteur prend forme et qui finira par être accepté par les héros d’abord, et par nous autres lecteurs enfin.
 
 
Je vous souhaite donc une très bonne lecture,
Tam-Tam
  
Publicités

11 réflexions sur “Proof by seduction

  1. Tu me tentes avec cette histoire ! Elle a l'air bien sympa, en puis j'aime bien l'idée de la voyante ! En plus l'offre dont parle Sandy est toujours d'actualité, je viens de regarder ! Héhé chic !

  2. Je préfère prevenir…mais n'ait crainte, meme si tu avait lu le paragraphe, j'ai gardé plein de choses sous silence! faut pas déconner, je vais pas vous ruiner la lecture!

  3. j'ai meme pas fait expres en plus!ce doit etre la destinée qui vous pousse vers ce livre, je ne vois que cela. tu me diras, pour une histoire de voyante, la destinée pouvait bien se deplacer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s