Crocodile sur un banc de sable – Crocodile on a sandbank

J’avais juré. Mais j’ai encore craqué. Je n’ai pas encore tourné la page sur la série du protectorat de l’ombrelle. Mais je ne suis pas la seule responsable dans cette affaire. En effet, tout est parti d’un commentaire sibyllin de YueYin « Moi, Connal, je lui préférerais toujours son original ». 


Une partie de moi s’est insurgée, a crié à l’injustice, pendant que l’autre a procédé à un interrogatoire en règle:

- pas original de quoi?

- et qui est l’original?

- et pourquoi, et comment et dans quelles circonstances?


YueYin, dans son infinie compréhension de l’addiction littéraire, a répondu avec précision à toutes mes questions. J’ai alors découvert que l’inspiration derrière Connal, le puissant, le vaillant, le velu loup-garou qui avait fait palpiter mon petit cœur d’artichaut portait le doux nom d’Emerson, et que si je voulais découvrir le couple « originel », il me fallait explorer l’œuvre de Elizabeth Peters et les aventures d’Amélie Peabody.


Explosion de poney à paillettes dans mon esprit en manque et en pleine période de sevrage post « Amelia et Connal ». Quand YueYin m’a proposé de me fournir la « came » (en plus), j’ai à peu près hésité 3 secondes… Je sais, je suis faible.


Mais je suis sûre que cet article parlera à toutes les addicts des séries ici-bas. C’est dur d’abandonner des personnages. Et je serais pour ma part prête à tout pour faire renaître les sentiments qui m’animent lors d’une lecture formidable.


C’est donc un peu honteuse de ma rechute, mais définitivement excitée par cette trouvaille que je vous présente cette semaine « Crocodile sur un banc de sable » le premier tome de la série des Amélia Peabody de Elizabeth Peters.


Notre histoire s’ouvre sur la délicieusement pragmatique Amélia Peabody. Toujours célibataire à l’âge canonique de 28 ans, et confortable financièrement grâce à un héritage, notre héroïne a décidé de profiter de sa liberté pour explorer les chemins du savoir et découvrir les merveilles de l’Égypte. 

Alors qu’elle traverse l’Europe pour rejoindre le continent africain, elle croise sur sa route Evelyne, alors en détresse: une sombre histoire de réputation ruinée, d’un grand-père en colère, d’un cousin plein de bonnes intentions et d’un amant en fuite…
 

Amélia, elle-même en mal d’une dame de compagnie, prend la jeune fille sous son aile, et les voilà en partance pour le pays des pyramides, des momies et des malédictions vieilles de plusieurs millénaires.

Et ce sont les trois que notre Amélia découvrira. Son pragmatisme légendaire aura beaucoup à faire car entre deux sarcophages et trois apparitions de momie, elle devra aussi  croiser le fer (au figuré) avec Emerson.

Leurs échanges pendant cet opus sont délicieux. C’est d’ailleurs ce qui selon moi rend ce livre si irrésistible. Il la fait tourner en bourrique, elle le rend chèvre. Un mélange qui fait des étincelles et qui laisse affamé! Heureusement, cette série, elle va me durer, parce qu’avec une quinzaine de tomes, j’ai le temps de voir venir!

Il ne me reste plus que qu’à me trouver une romance sweet et bien doudou la semaine prochaine, des suggestions?
 
Bonne lecture,
Tam-Tam
   
Publicités

32 réflexions sur “Crocodile sur un banc de sable – Crocodile on a sandbank

  1. A mon avis c'est pour ca que j'ai jamais plongé à 100 % dans le protectorat. Il y avait un sessiment de déjà-vu un peu agaçant… J'adore les originaux ! D'ailleurs je m'étais arrêté au 3ème je crois il faudrait que je reprenne la série !

  2. Hiiiiiii la révélation quoi ! Je ne connaissais pas du tout l'existence de cette série "originale" ! Je vais me renseigner quand j'aurais terminé la série de Gail Carriger 🙂

  3. HIIIIIIIIIIIIIIIIII! emerson et Peabody sont mes chouchous d'amour. Par contre c'est Elizabeth Peters et pas Samantha Peters ^^ D'ailleurs, tu savais que la dame est égyptologue? Elle a écrit d'autres séries qui me font carrément de l'oeil depuis un moment!

  4. J'ai aussi eu un peu de mal à entrer dans Le protectorat de l'ombrelle à cause de Peabody et Emerson mais heureusement au fil des tomes la différence se fait sentir même si j'avoue que je n'ai pas pour Lord Maccon les même yeux pleins d'amour que pour Emerson et son creux! Et puis Ramses!!!

  5. Complètement !! En fait, j'aimerais que ce soit une bonne romance histoire de le commander… une telle couverture dans ma biblio, ce serait mythique… et je suis sure d'avoir un fou rire à chaque fois que je tomberais dessus ! ^^

  6. si je vous dit en plus que c'est le "moins" bien de la série… c'est de la bombe cette série et attendez d'avoir fait la connaissance de ramses… le fils d'Emerson et d'Amélia…Addicted vous serez vite.

  7. Fabio….ahhhh…sans oublier le mulet ^^Plus sérieusement, nous sommes en décembre, je devrais me mettre à Jane Austen et Mansfield Park. C'est mon challenge de l'avent !

  8. Super !!!! Voici de quoi voir venir en effet ! Comme suggestion de lecture j'ai "irrésistible Evie " de Beth Ciotta que j'ai beaucoup apprécié (et il y a un bon avis aussi sur Bluemoon et goodreads – je suis devenue craintive pour les suggestions comme tu peux le voir, je les étaye désormais). Je suis en train de lire en VF le livre de Kristan Higgins "l'amour et tout ce qui va avec" et j'éclate de rire plus que régulièrement. Quel bonheur (j'avais déjà adoré en VO mais là c'est définitif… J'adore cette auteure !)

  9. les bons conseils de très sage yueyin :-)))) ou comment faire la connaissance du couple d'archéologues le plus destroy de la galaxie 🙂 tu vas voir cette série, ce n'est que du bonheur 🙂

  10. Il est génial le KH hein?Je note le irrésistible Evie (et tu vas finir par me faire culpabiliser pour "longtemps j'ai révé de toi" ^^. Parfois, il y a un truc qui ne clique pas!)Quoiqu'il en soit, je suis à la bourre dans tout ce mois ci, j'attends les fetes pour me rattraper niveau lecture!

  11. J'ai tellement d'articles en retard que j'en suis à me demander si ça a du sens de les écrire. Je pense que je vais faire une pause dans mes lectures (et reprendre de vieux classiques 😉 ), le temps de tout déblayer. Trop dure la vie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s