La mort s’invite à Pemberley – Death comes to Pemberley

Il y a quelque mois, je vous avais parlé de cette très belle histoire, celle de Lizzie et Darcy : Orgueil et Préjugés

Pour ceux et celles qui n’auraient pas encore lu ce livre (ce dont je doute fortement si vous lisez ce blog…), je vous conseille de ne pas poursuivre cet article car je commence par la fin de l’ouvrage de Jane Austen. Si vous connaissez la fin, suivez-moi…

Lizzie et Darcy ont mis du temps, ils se sont ignorés, ne se sont pas aimés, se sont connus, appréciés, et ont fini par se marier ! L’histoire finit parfaitement bien, ils furent heureux et eurent beaucoup d’enfants… 

Enfin, c’est ce que l’on suppose. Le roman s’arrête au mariage. Qui n’a jamais souhaité connaître la suite ? Leur vie de couple, l’installation de Lizzie comme maitresse de Pemberley, la naissance des enfants ! 

C’est ce que nous offre P.D. James dans Death comes to Pemberley (La mort s’invite à Pemberley en VF). Certes, le titre est surprenant. L’on sort d’une romance pour entrer dans un vrai roman policier. Est-ce possible ?

Oui ! 

Tout l’art de l’auteur est de nous offrir une suite en respectant parfaitement la psychologie des personnes que l’on connaît. Et quelle joie de les retrouver ! Lizzie, Darcy mais aussi Jane et Bingley, Lydia, Mr. Bennet et… Wickham. 

C’est autour de ce dernier que se situe l’intrigue. Etant une fan absolue des romans policiers, je ne vous en dirai pas plus, par crainte de gâcher le suspens. Ce n’est certainement par le meilleur « polar » de tous les temps ; toutefois, retrouver les personnages rattrape les quelques petites insuffisances et longueurs du roman. Sans déflorer l’intrigue, et pour vous mettre l’eau à la bouche, je peux vous dire que Bingley et Jane se sont installés très près des Darcy, que Lydia est toujours aussi insupportable et que vous allez en apprendre long sur Wickham… 

Amis de la romance et du polar (parce qu’il n’y a aucune raison que cela soit incompatible), ce livre est fait pour vous !


Bonne lecture,
Duchess V.

PS : dans un tout autre style, mais toujours avec cette association romance/polar, je vous recommande également le livre que m’a conseillé Chi-Chi pour m’initier aux romances : Mister Perfect.
 
Publicités

10 réflexions sur “La mort s’invite à Pemberley – Death comes to Pemberley

  1. Ah oui, tu m'en avais parlé! L'idée de ce bouquin est géniale, mais risquée… Trop envie d'essayer quand même! Surtout si tu dis qu'elle a vraiment respecté la personnalité des perso.

  2. J'ai lu cette suite et je n'ai pas été convaincue plus que ça. Je ne me suis pas ennuyée mais je n'étais pas non plus complètement dans l'histoire.Pourtant l'intrigue est bien ficelée et les personnages sont assez fidèles à ceux créer par Jane Austen.

  3. Le problème c'est que j'ai lu trop d'avis mitigé pour prendre le risque… d'autant que je ne suis pas fan de polars à la base… et que ma PAL est assez pleine comme ça !

  4. @ tous : la duchesse est en vacances et ne peut repondre mais je crois que la conclusion est que ce livre, comme beaucoup d'austeneries, dechaine les passions, et qu'il ne faut pas forcer ses envies!

  5. Coucou! Désolée pour le retard de ma réponse! Je comprends les moments d'ennui dans le roman (que j'ai parfois partagé) ; c'est d'ailleurs pour cela que "ce n'est pas le meilleur polar de tous les temps". Pour autant, je pense vraiment que les personnages sont respectés (je persiste!). Le plaisir de lire ce livre est surtout de retrouver nos héros adorés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s