Booklist sous la neige

Chose promise, chose due, aujourd’hui une booklist spéciale Noël!

Je vais faire une petite entorse à la règle de ce blog, les livres dont je parlerai ne sont pas tous des histoires d’amour, mais simplement de belles histoires, qui m’évoquent cette période de l’année.
Dans mes souvenirs, Noël, c’est le temps des classiques, classiques littéraires bien sur, mais aussi classiques de ma bibliothèque, livres lus il y a longtemps et que je relis fidèlement tous les ans… Ce sont tout simplement des livres dont l’esprit me transporte et me rappelle que, si il est bien un moment dans l’année où il faut croire aux miracles, c’est maintenant. Oui, je suis une fan de Noël, vous ne vous en seriez pas doutés! Pour n’en citer que quelques uns, dans la longue liste de mes classiques de Noël :
  • Les 4 filles du Dr. March (Little Women), de Louisa May Alcott : Je ne résiste pas au plaisir de le mettre dans ma liste. Est-il besoin de vous en présenter l’histoire? Je ne crois pas… Je dois relire ce livre tous les ans. D’abord parce qu’on me l’a offert un Noël, je devais avoir 9 ou 10 ans, et ensuite, parce qu’il contient des descriptions de Noël particulièrement émouvantes. Si on le considère aujourd’hui comme un livre pour enfants, comme Papa Longues-Jambes, il a en réalité été écrit pour un public plus âgé. Et comme je n’aime pas faire les choses à moitié, je relis en général dans la foulée les suites, Les filles du Dr March se marient, Le rêve de Jo March et La grande famille de Jo March. Ou, à défaut, je me contente de savourer l’une des multiples adaptations en film (la version de 1978 avec Susan Dey dans le rôle de Jo est particulièrement réussie)…
  • Le petit Lord Fauntleroy (Little Lord Fauntleroy), de Frances H. Burnett : L’histoire de Cédric, un petit new-yorkais de 12 ans, orphelin de père et qui apprend l’existence de son grand-père, un comte anglais. Unique héritier du nom et du domaine, Cédric doit quitter les États-Unis pour l’Angleterre, le comte ayant décidé de prendre en charge son éducation. Il s’attend en effet à ce que Cédric, élevé par une roturière qu’il considère comme une intrigante, soit un sauvageon sans manières. Or, c’est un enfant charmant et pas intimidable pour deux sous, qui saura peu à peu gagner la confiance et l’affection de son grand-père. Sans entrer plus dans les détails, l’histoire s’achève sur un festin de Noël emprunt de magie et d’émerveillement, aussi bien pour les personnages que pour le lecteur. Ce livre a fait l’objet de nombreuses adaptations en film et dessin animé, mais la seule qui vaille la peine d’être vue selon moi, c’est celle de 1980 avec Sir Alec Guiness, inoubliable dans le rôle du grand-père! Surtout, ne vous fiez sous aucun prétexte au dessin animé, qui ne respecte, ni l’histoire, ni l’esprit de ce livre magnifique.
  • Le château de Hurle (Howl’s moving castle), de Diana Wynne Jones : Voici le livre qui a inspiré le dessin animé Le château ambulant, de Hayao Miyazaki. Ce conte raconte comment Sophie, jeune fille de 17 ans, quitte sa maison et sa famille après avoir été transformée en vieille femme par la sorcière du désert. Elle se retrouve par hasard dans le château de Hurle, magicien de son état, où elle rencontrera toutes sortes de personnages extraordinaires, et finira par briser la malédiction qui pèse sur elle. La version animée, si elle est fidèle à l’esprit du livre, fait l’impasse sur bien des rebondissements, et ce conte « de sorcières » enchantera aussi bien les enfants que les plus grands!
  • Gigi, de Colette : Ici, pas de traces de Noël, mais une histoire magnifique, superbement écrite. L’histoire d’une jeune fille, élevée pour devenir une parfaite demi-mondaine (façon polie de parler d’une courtisane), dans le Paris 1900. Mais Gigi refuse sa condition, elle rêve d’amour et de mariage. Là aussi, ce livre a été adapté en film, avec Leslie Caron et Maurice Chevalier dans les rôles-titres, pour ne citer qu’eux!
  • A propos d’un garçon (About a boy), de Nick Hornby : on a beaucoup parlé de cet auteur récemment avec le succès de Juliet, Naked (excellent livre que je recommande aussi au passage). Will, notre héros, vit de ses rentes. Rentes qui lui viennent de l’héritage de son père, les droits d’auteur sur une chanson diffusée à n’en plus finir par toutes les radios anglaises, 3 mois par ans : La fusée du Père Noël. Et apparemment, Will, bien qu’il apprécie la vie facile que cela lui procure, ne supporte plus Noël, à force d’entendre cette chanson partout! Vous connaissez probablement déjà cette histoire, grâce à l’adaptation faite avec Hugh Grant dans le rôle-titre, mais comme souvent, le film a souffert de nombreuses coupes, les personnages n’y sont pas aussi bien dessinés. Pour apprécier toute la subtilité et la finesse de la plume de Nick Hornby, lisez ce livre!
Enfin, je vous laisse sur ma « découverte de Noël » de l’année, le livre qui a su mettre fin à ma récente série noire de livres décevants : Le clan des Otori, de Lian Hearn, que ma sœur m’a mis entre les mains. J’étais dubitative, compte-tenu de mon peu d’amour pour les sagas, mais un trajet en train, rien d’autre à faire, et voilà comment j’ai dévoré 200 pages en moins de 3h! Dans un Japon féodal imaginaire, on y suit la vie de Takeo, du jour où il est recueilli par le seigneur Otori après le massacre de son village. Au fil de ses aventures, des complots, des luttes de clans, on voit se dessiner un destin exceptionnel, emprunt de grandeur et, pour que les choses soient complètes à mes yeux, d’amour. J’ai fini le premier tome hier, et je me réjouis de savoir qu’il m’en reste 3 à découvrir dans les semaines à venir…
J’espère que ces livres vous mettront d’aussi bonne humeur que moi, en apportant une touche de magie dans votre journée!
Excellente lecture,
Chi-Chi
Publicités

11 réflexions sur “Booklist sous la neige

  1. @Chi-Chi: comment tu triches sans l'accord unanime des membre de ce blog!!! Bon, tu as ouvert la voie, je vais donc te suivre pour mon post de lundi …niark niark….

  2. @ Tam-Tam : Cela ne m'étonne pas de toi, toutes les excuses sont bonnes! ;o)@ Marine : Je l'ai mais pour te le prêter il va falloir attendre un peu…@ Belette : Fais-le remonter dans ton ordre de priorité, il vaut vraiment la peine! ^_^

  3. "Les 4 filles .." est un classique de Noël, je confirme ! Je l'ai relu l'an dernier au nouvel an et enchaîné sur le second mais les deux autres tomes attendent, j'ai peur de devoir dire au revoir aux filles, je pense …Et relire des livres que l'on aime est bien dans l'esprit des fêtes ! Même si décembre est un mois pauvre en lectures chez moi, la faute aux soirées trop courtes et aux activités multiples.Bon, je vais faire ma petite liste de mon côté :).

  4. J'en ai lu aucun, mais je les ai tous vu^^! héhé. Dans la version qu'on a de Petit Lord Fauntleroy, Cedric a une coupe carré et est très blond, et on faisait souvent le rapprochement avec Alex quand elle était petite (c'est d'ailleurs sa cassette). Et Le Clan des Otori c'est OUFissime!!

  5. @ Shopgirl : Ne te laisse pas impressionner, les suites des 4 filles du Dr March sont vraiment fidèles à l'esprit du premier livre, et tu t'attacheras à plein d'autres personnages! ;o)J'ai hâte de lire ta liste! @ Dédé : Vilaine, il faut lire, c'est encore mieux que regarder les films! ^_^Et oui, la version du Petit Lord que tu as vu est bien celle dont je parle… Maintenant que tu le dis, entre Alex et Cédric, il y a une ressemblance certaine!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s