Une PAL en souffrance

photo

L’heure est grave mes ami(e)s, au moment où j’écris ces lignes, cela fait plus d’un mois que je n’ai pas lu un seule ligne!!! Il y a quelques semaines, j’en parlais avec Chi-Chi qui me rassurait en me disant que c’était de l’ordre de la normalité chez moi. A croire que j’aborde la lecture par cycles, et que l’une des phases de ce cycle est la « diète ». Un peu comme si je mettais mon cerveau de lectrice en jachère afin que celui-ci reste bien fécond.

Le plus frustrant pour moi et de voir passer devant mes yeux tous ces livres qui me donnent vraiment très très envie, qui atterrissent dans ma PAL mais que la main n’attrape pas avant le soir avant de dormir. C’est le grand paradoxe de ce cycle (cette année particulièrement), j’ai très envie de lire, mais je n’arrive pas à franchir le cap.

Ma PAL en est toute chamboulée! Moi qui enorgueillis de savoir n’acheter que des livres que je lis et de ne jamais accumuler plein d’ouvrages qui prennent la poussière en attendant d’avoir droit à leur moment (voire même d’être complètement oubliés) ma PAL (digitale, merci la liseuse) s’allonge et je finis par ne même plus savoir par quel livre commencer!

Si bien que j’ai décidé qu’à défaut de les avoir lu, j’allais me servir honteusement de vous. Je vais en effet vous présenter ma PAL, votre rôle sera simple: par lequel je commence??????

Contemporain:

  • Fangirl de Rainbow Rowell. Chroniqué par Chi-Chi qui sais vendre du rêve hein? Mais elle n’avait finalement presque pas besoin de le faire puisque ce livre est dans ma PAL depuis sa sortie (ou presque) tant « Attachements » m’avais plu.
  • The perfect match de Kristan Higgins. Nul besoin de vous rappeler à quel point nous sommes des grandes fans de l’auteur en ces murs. J’ai ouïe dire que Chi-Chi vous préparait une chronique très prochainement. De mon côté, j’ai reçu mon exemplaire, j’ai bondi comme une enfant le jour de Noël en découvrant qu’il s’agissait de l’histoire de Honor, avec un British Professor!! (je vais pouvoir lire avec l’accent de Tom Hiddleston dans ma tête) (cherchez pas, je suis irrécupérable). Et cerise sur le gâteau, il serait question de mariage de convenance (une complexe histoire de « green card »). Et chez les princesses, si les histoires de retrouvailles nous font toujours (ou presque) fuir, le mariage arrangé, on adore.
  • Fiancé by Friday de Catherine Bybee. J’avais découvert cette série (et cette auteur) lors de mon voyage diplomatique de l’été 2012 (après une relecture dans les règles des Chicago Stars de SEP). Et j’avais aimé qu’il soit question de mariages (presque) arrangés dans des contemporains. Ici le synopsis m’annonce l’histoire de Gwen (venu reprendre l’agence matrimoniale de sa belle sœur, héroïne du premier opus) et Neil (son bodyguard). Et si aucun mariage arrangé ne semble pointer son nez à l’horizon, il est question du passé du héros (sombre et complexe) et vous savez comme j’aime un alpha au lourd passé mystérieux!
  • Dream Lake (Le secret de Dream Lake) de Lisa Kleypas. Après un premier tome de noël décevant (pour Chi-Chi, qui m’avait dissuadé de même tenter sa lecture), j’avais vraiment passé un très bon moment dans l’opus suivant. Et en amatrice des séries, je m’intrigue et voudrait savoir ce qui va advenir d’Alex Nolan (frère peu reluisant et un chouilla alcoolique du héros du tome précédent) qui va tomber pour Zoé, la romantique, patiente et douce Zoé. Admettez qu’il y a de quoi se demander. Parce que ça semble vraiment partir mal cette histoire!
  • Friends without benefits de Penny Reid. C’est simple, là encore je blâme entièrement Chi-Chi qui a l’art de donner très très envie et de me faire (et à vous aussi je suis sûre) oublier toute retenue littéraire!

Et si vous doutez, allez donc relire sa chronique et venez me dire que vous arrivez à dire « non »! I dare you!

Historique:

  • Duke of Midnight d’ELizabeth Hoyt. Rien de surprenant ici. Le dernier né de la série (d’ailleurs le tome précédent sort en VF, après je dis ça… je ne dis rien). C’est rageant de savoir à quel point je suis prévisible. Une fois que j’ai mis le doigt dans un engrenage de série, et à moins que le synopsis soit vraiment, vraiment rebutant, vous pouvez être sûrs que je vais scrupuleusement lire tous les opus à mesure qu’ils sortiront. Ici, l’auteur nous conte l’histoire de Maximus Batten, un des visages masqués du fantôme de Saint Giles et Artémis Greaves, dame de compagnie au lourd passé. Et quand je lis le synopsis qui m’annonce que le héros est grave et vengeur, en quête de justice depuis qu’il a été témoin de l’assassinat de ses parents… Je ne sais pas, un processus étrange dans mon esprit, et je vois des Batman partout… Alors vous pensez si ce livre est dans la PAL!!!
  • The Heiress Effect de Courtney Milan. Encore une série. Oui, je sais… Et encore une série en VO. C’est mal. Mais que voulez vous, je suis faible. Second opus de la série des frères Sinister, notre histoire raconte le destin de Jane, qui fait tout comme il ne le faut pas pour ne pas se marier (exprès!) et d’Oliver Marshall, le fils bâtard d’un Duke, qui au contraire cherche à tout faire bien comme il faut. Et si le synopsis ne vend rien de neuf en matière d’historique, Courtney Milan a toujours le talent de traiter des thème « classique » de façon surprenante et avec beaucoup de finesse (souvenez-vous le cas de la virginité masculine!), si bien que ce livre peut dissimuler beaucoup plus qu’il n’y parait!
  • The Sum of all Kisses de Julia Quinn. Bon, la force de l’habitude est grande, et Julia Quinn reste un « achat systématique ». Ne serait-ce que par loyauté à Anthony et tous les autres héros JQ qui m’ont fait soupirer d’aise, qui ont su éveiller en moi des papillons et qui m’ont fait rire! Cet opus est le tome 3 de la série des Smithe-Smith, et après un tome 2 à la lecture plus que décevante, j’ai peur de me plonger dans celui-là. J’ai peur d’être déçue que voulez-vous, quand bien même l’histoire entre Hugh et Sarah s’avère prometteuse, avec un prologue « duellesque » et un lourd passif d’inimitié!
  • Why Dukes say I do de Manda Collins. Pour le dernier, j’ai envie de tenter ce livre de Manda Collins, auteur que m’a fait découvrir mon amie Pirouette. Cette histoire raconte l’histoire d’Isabella qui, parce qu’elle ne peut rien refuser à sa marraine, accepte de quitter sa vie trépidante londonienne le temps d’une visite au Duke d’Ormond (petit-fils de la marraine) dans le Yorkshire. J’aime bien les vieilles biques entremetteuses, c’est toujours une grande source d’amusement de les voir manipuler si facilement leur entourage impuissant.

Vous voyez à quel point j’ai besoin de vous?
9 livres!! 9 livres qui prennent la poussière digitale dans ma PAL. Et c’est sans compter sur les prochaines sorties de l’automne!!! Et des recommandations des amies blogueuses qui sont machiavéliques de persuasion elles aussi!

Je fait quoi moi???
Help.
Tam-Tam

Publicités

38 réflexions sur “Une PAL en souffrance

  1. et tien, je blâme aussi Chi-Chi vu que Friends without benefits est aussi dans ma PAL numérique alors que je n’ai pas envie de lire en anglais en ce moment
    ;p

  2. Fangirl ou Friends Without Benefits ! Fangirl est pas trop long et je l’ai commence et fini dans la meme nuit – autant dire que le lendemain je n’etais mas fraiche, mais en tout cas j’etais ravie !!!

  3. Le kleypas! Autant le suivant m’a déçue et énervée , autant celui ci est mon préfèré des trois! Il est super émouvant par contre, sort les mouchoirs!

  4. Pfiou on est sensé t’aider? ça va être dur ! Je dirais bien le Higgins parce que j’adore mais le Kleypas c’est mon préféré de la série j’ai adoré !

    Mais j’avoue qu’ils me donnent à moi tous plus ou moins envie … et je compatis, j’ai un peu le même problème, beaucoup beaucoup de livres qui s’accumulent et pas forcément le temps de beaucoup lire 😥 et quand je m’y mets je perds 20 minutes à choisir un livre !

  5. En effet, je vois que tu as besoin d’une remise en forme avant d’entamer The Perfect Match.

    Je rejoins Min, Fangirl n’est pas long, mais addictif. Je dois recevoir The Sum of All Kisses, je ne sais pas du tout ce que ça va donner, mais je pourrai te prévenir… Tout le monde qui l’a lu a l’air ravi.

    Pour le Kleypas contemporain, j’attends votre avis. Je suis restée sur le premier que j’ai trouvé très convenu :/ .

    • J’ai fini le KH (ce weekend, après rédaction de l’article ^^)
      Pour le JQ, je n’ai meme pas réussi a finir le précédent! tu l’avais lu?

      • Non, je n’ai pas lu le précédent. J’ai gagné The Sum of all Kisses sur The Romance Dish, un blog américain. C’est super cool! Ils avaient plusieurs livres à offrir pour fêter leur anniversaire, dont le KH, d’ailleurs, que j’avais déjà, et certains étaient réservés aux commentateurs internationaux, qui étaient bien moins nombreux que les domestiques 😉

        Ca ne resoud pas ton problème, mais c’est un anecdote intéressant…

    • TU vas rire, mais j’ai recu ce matin ‘call the midwife’ en version papier… Et j’ai très envie de me plonger dedans…
      ca compte comme un historique non 😉

  6. je dis le Kleypas tome 2 de friday harbor et surtout tu t’arrêtes là pour la série!! Le Kristin Higgins doit être top aussi. 😉

      • Pour l’heure… je crois qu’on peut pas vraiment changer…
        et sinon, je note que Kleypas, faut pas lire la suite!
        Le higgins je l’ai fini ce weekend. il est bien, mais j’ai préféré « The best man », le précédent de la série « Blue Heron »

  7. Fiancé by friday et Why duke say Ido me tentent bien. (heuu, ce n’était pas la question je crois….) Bref, un contemporain et un historique. Je ne suis pas une fan de Kleypas, donc je ne connais pas la série. Je comprend la crainte de déception pour le Quinn. Je n’ai pas accroché au premier Penny Reid, donc lire la suite ne me tente que peu. Par contre j’ai cru vaguement comprendre que tu avais adoré (mais vaguement hein), et que Chi-Chi avait adoré le suivant aussi. Donc, une bonne pioche en perspective non ? 🙂

    • hihihi… j’aime bien quand les gens comprennent « vaguement » ^^
      J’ai lu le KH en version papier ce weekend… et la j’ai recu la version papier de « call the midwife »… je me demande s’il n’y a pas un lien. Genre je n’ai en fait pas envie de liseuse… tu crois que c’est possible? ;-p

  8. Elizabeth Hoyt ou Julia Quinn, sans hésiter (même si je n’ai pas non plus eu de bons échos sur sa nouvelle série, j’ai foi en JQ) !

    • Parce que je suis machiavélique?
      bon, mon petit doigt me dit que tu es deja dans la lecture de l’un d’entre eux n’est ce pas?

  9. je viens de me souvenir que j’ai lu le manda collins! et que j’avais moins aimé que les ugly ducking. à la limite, j’avais plus envie de lire la suite de celui-là mais je me souviens plus pourquoi lol

  10. Pingback: The Perfect Match | In need of prince charming

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s