Plaisir aveugle

plaisir aveugle
L’été s’achève, et avec lui, la saga de l’été. Pour le clôturer, une chronique de Little B. qui elle aussi aime bien la virginité masculine…
Enjoy
Tam-Tam

PS: je me suis permise des commentaires…………….

Me voilà ici aujourd’hui pour vous parler d’un livre qui, je dois avouer, m’a intrigué dès le départ. Ce livre c’est « Plaisir aveugle » de Monica Burns, je vous laisse découvrir le résumé pour vous montrer ce qui a piqué ma curiosité dans ce livre :

« La jeunesse et la beauté sont les meilleures cartes d’une courtisane. Ruth Attwood ne le sait que trop bien. A 41 ans, son amant vient de la quitter. Elle a perdu toute confiance en sa séduction et ne sait que penser lorsque le jeune baron Garrick Stratfield lui propose d’être sa maîtresse. En dépit de ses réticences, elle accepte. Elle n’attendait rien de cette liaison et, pourtant, grâce à lui, elle va redécouvrir les délices de la passion. »

Vous comprenez maintenant ce qui m’a attirée dans cette romance…
Non? Toujours pas? Alors je vais essayer de vous éclairer…

Je dois avouer que l’écart d’age entre les deux protagonistes m’a surprise, mais dans le bon sens du terme, comme quand on vous offre un cadeau et que cette surprise vous fait plaisir. Mais je m’égare, revenons aux choses sérieuses et au fait que cette différence ne soit pas dans le sens des « conventions ». C’est à dire l’homme plus âgé que la femme. Ici c’est l’inverse. Trouver un tel livre est suffisamment rare pour qu’ils deviennent intrigants au point où on a une grande envie de les lire.

Je vous assure que ce livre m’a séduite au premier coup d’œil et de toutes façon, il le fallait bien, car je n’avais pas beaucoup de temps pour choisir des romances et pour renouveler mon stock (ma maman ne me laisse pas très longtemps dans le rayon romance sinon elle sait que je serais capable d’y rester quelques heures) (Tam-Tam: je confirme, certaines choses sont immuables).

Je ne sais pas si vous ressentez la même chose que moi quand vous êtes devant le rayon de romance ou quand quelqu’un vous offre des romances, mais moi je sais que je suis comme une enfant à qui on annonce qu’elle va à Disneyland ou qui aurait pris du LSD, au choix. J’ai les yeux remplis d’étoiles et je cours partout (Tam-Tam: je confirme, certaines choses sont de famille). Ainsi, après avoir pris ce livre chez le libraire, je suis rentrée chez moi telle Speedy Gonzales. Puis je me suis assise dans le canapé, je me suis emmitouflée dans ma couette pour pouvoir commencer à lire (Tam-Tam: moi, j’aurais quand même fait une pause thé/biscuits, mais c’est la gourmande en moi) !

Et il m’a plu! Ce n’est pas mon préféré mais j’ai passé un très bon moment en le lisant. Ce qui est le principal je pense, pour ne rien gâcher le héros est plutôt craquant et (attention spoilers) VIERGE ! Et oui je sais c’est étonnant, on a tellement l’habitude des hommes qui ont une très grande expérience et qui se vantent du nombre de leurs conquêtes féminines ; et des femmes qui elles sont innocentes comme de jolies petites colombes. Ici c’est totalement l’inverse l’homme est innocent comme une jolie petite colombe (c’est bizarre comme tous de suite cette comparaison sonne moins bien ) et la femme est une courtisane. (Tam-Tam: et BAM, Little B. est pile dans la lignée de la saga de l’été, si c’est pas formidable!)

Par contre il faut se méfier des apparences car la belle Ruth n’est pas une bécasse qui ne sait pas que 2+2 font 4, c’est une femme altruiste et pleine de qualités ! Je trouve personnellement que la relation qu’elle entretient avec Garrick est très bien amenée et très bien menée (Tam-Tam: que d’allitérations!!!).

Les deux se sont rencontrés lors d’une soirée dans la bonne société, alors que Ruth venait juste de se faire quitter par son protecteur pour une femme plus jeune (la question de l’âge est là) ! Garrick, qui a toujours fait en sorte d’éviter ce genre de femme va se sentir tout de suite attiré par elle. Ruth, bien que rodée au jeu de la séduction, va vite perdre ses moyens face à ce beau jeune homme.  Mais elle ne veut pas tomber dans ses bras car elle le trouve trop jeune (encore la question de l’âge).

Toute l’histoire sera basée sur l’âge de nos deux héros mais aussi sur la virginité du beau Garrick. C’est vrai que l’on peut se demander pourquoi cet homme dans la fleur de l’âge (29 ans, plein de vitalité), bel homme et titré est toujours vierge. On s’en rend d’ailleurs bien compte quand ce jeune homme perd sa virginité. Il a fait  CHAUD quand je l’ai lu (il apprend plutôt vite, on va dire qu’il est doué). Mais comme souvent il y a une raison! Je ne vous en révèle pas plus, il faudra lire ce livre pour cela.

Enfin bon bref, tout ça pour dire que c’est un livre à l’histoire est douce, explosive, piquante et très sensuelle ! Je vous recommande franchement de le lire, j’ai passé un bon moment en lisant (je l’ai lu dans la journée). J’ai l’impression que dès que j’ai une nouvelle romance je la dévore (même pendant mon Bac je n’ai pas pu m’empêcher d’en dévorer) !!!

Bonne lecture,
Little B.

Publicités

8 réflexions sur “Plaisir aveugle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s