Call the midwife, le livre


Allez, j’en remets une couche…

Il y a quelques semaines, je vous parlais d’une série de la BBC… Oui, je sais, je parle beaucoup séries ces derniers temps, et plus particulièrement de série BBC, mais qu’y puis-je si elles sont si bien?

Il y a quelques semaines donc, je vous parlais de cette série sur les sages-femme de Londres au lendemain de la seconde guerre mondiale, et je vous disais que « Call the midwife » était l’adaptation des mémoires de Jenny Worth. Et parce que je suis un chouilla obsessionnelle, je me suis procurée le premier tome, je l’ai dévoré, englouti, avalé en une bouchée.

Et c’est avec assurance que je peux vous dire qu’en matière de livre qui n’est pas une romance, qui n’est même pas une fiction, ce livre est canon!

Jenny worth, alors Jenny Reed nous raconte sa routine et si la trame narrative n’est pas linéaire, la lecture n’en ai pas alourdie ni complexifiée. C’est un peu comme si Jenny était dans la pièce avec nous. Et jenny est une fabuleuse conteuse!

J’ai aimé les descriptions des patientes et des cas, les non-dits de la narratrice qui donnent envie de savoir la raison du sous entendu. J’ai aimé cette image donnée de Londres, de ses habitants.

Alors par rapport à la série, il y a quelques différences.
Déjà la vie du couvent, des sœurs et de leurs comparses les sages femmes, tout cela est bien moins présent. Et l’histoire est clairement plus centrée sur Jenny et son expérience. Mais on passe un moment si excellent que je déroge à la règle (avec la permission de Chi-Chi) et je vous parle d’un livre où il n’est pas question de romance!!

C’est vous dire!!! Allez, précipitez vous dessus!!
En plus le premier tome a été traduit en français sous le titre « Appelez la sage-femme ». Vous n’avez plus aucune excuse!!!

Bonne lecture,
Tam-Tam

Publicités

14 réflexions sur “Call the midwife, le livre

  1. Lu aussi la semaine dernière. J’ai bien aimé, et ça m’a incité à remercier le ciel d’avoir été enceinte dans les années 2000. J’ai apprécié ses petites remarques sur les progrès réalisés dans le domaine de la grossesse et de l’accouchement, et ceux qui les remettent en question. En passant, sans insister mais tu ne peux pas t’empêcher de les noter. J’ai été effarée des conditions de vie de certaines franges de la population, amusée de certaines situations, attendrie par d’autres. Bref j’ai passé un bon moment de lecture. Je recommande aussi ce livre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s