Miss Fisher enquête (avec style)

miss-fishers-murder-mysteries-3

Pour aujourd’hui, une série de télévision australienne, adaptation des romans policiers de Kerry Greenwood, et un grand moment de mode surtout (même si il y a un peu romance, je ne vais pas essayer de vous en priver, pas de panique) (mais après tout la mode est indispensable à la garde robe d’une princesse et l’un de mes grands sujets d’intérêt)…

Situé dans le Melbourne des années 20, Miss fisher’s murder mysteries (Miss Fisher enquête en VF), met en scène Miss Phryne Fisher, femme libérée et audacieuse, combat le crime avec un style inimitable, parée de soieries opulentes, velours brocardés et pailletés, de bijoux extravagants, de chapeaux à plumes (les plumes!!! mon grand amour en devenir…) et de fourrures plus du tout politiquement correctes, le tout rassemblé par des costumiers talentueux, entre maisons de vente, trésors privés et différents musées de la mode mettant certaines pièces à disposition de la production!

Sa dague orientale glissée dans la jarretière, un pistolet miniature en nacre au fond d’un minuscule réticule perlé, le rouge à lèvres impeccable et le brushing bien en place, toujours des talons même pour escalader une façade d’immeuble à l’aide d’une corde et d’un grappin, Miss Fisher ne se laisse jamais démonter, toute en élégance et glamour.

Entourée de personnages ordinaires, tous deviennent extravagants à son contact, particulièrement Dot, sa femme de chambre catholique qui *gasp* se met à fréquenter un protestant! Quand à Phryne elle-même, si elle n’hésite pas à changer d’amant au fil de ses envies, elle développe tout doucement une relation avec le fort charmant detective-inspecteur Jack Robinson, relation faite de sous-entendus et de badinage dans le plus bel esprit…

Si les enquêtes sont classiques, le rythme est enlevé et l’actrice principale délicieuse Essie Davis est une incarnation parfaite de l’insolence nonchalante et mutine qui caractérise le personnage, elle manie l’humour avec finesse et acidité.

Miss Fisher’s murder mysteries fait partie de ces rares moments de télévision où je n’ose pas détacher les yeux de l’écran un instant, de peur de rater un détail plus riche et précieux que les autres dans la panoplie de ses tenues ou un clin d’œil malicieux qui révèlerait un indice sur la teneur de ses relations avec… Eh bien vous voyez ce que je veux dire!

La saison 2 sort bientôt en DVD et je prie pour qu’une saison 3 soit prévue, mais l’épineux problème est encore en pourparlers. En attendant, n’hésitez plus et découvrez ce petit bijou.

Love,

Chi-Chi

Publicités

14 réflexions sur “Miss Fisher enquête (avec style)

  1. Une série qui me dit bien mais le truc c’est que je veux lire les bouquins d’abord…autant dire que je ne suis pas prête de la regarder 😛 !

    • Hum… je n’ai pas lu les livres mais on m’a dit que c’était moins « waouh » que la série, justement car il manque le formidable travail de reconstitution visuelle qui a été fait ici! 🙂

  2. vous l’avez déjà eu, j’ai commencé au mois de novembre et j’ai adoré mais je me suis arrêtée à l’épisode 4 ou 5 je sais plus car j’ai vraiment vraiment pas le temps en ce moment 😦 mais j’ai la saison 1 bien au chaud qui m’attend 🙂

  3. Ooooh, j’adore cette série! Je la recommande à toutes les lectrices de ce super blog, elle mélange parfaitement glamour et enquêtes excitantes!
    PS un peu spoiler pour celles qui ont vu le saison 2 : allez, avouez que parfois vous jalousez un peu Phryne, on aurait toutes envie de chanter d’une voix sensuelle « Let’s misbehave » avec Jack au piano….

  4. Aaaaaaaaaaaaaaaaah Miss Fisher… Quoique … Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah Inspecteur jack Robinson (‘fait chaud, là, non?!) LA série pour laquelle je suis super contente que mon chéri dégage au cinéma, afin que je puisse glousser de tout mon soûl, pour les décors, les costumes, les répliques, et… jack (une de mes amies regarde et adore aussi cette série, et toutes deux rêvons de coincer Jack dans un coin pour… et bien, pour le décoincer, justement!!!!)

    J’ai lu le tome 1 de la série : l’épisode 1 de la saison 1 est librement adapté de cet ouvrage et je trouve que même si la qualité de l’intrigue se tient pour les 2, le livre a beaucoup moins de pétillant que la série, qui, je trouve, s’améliore au fur et à mesure…

    J’ai hâte d’être à lundi (oui, chez moi, Miss Fisher passe le lundi grâce au replay. Ah, le replay, encore un truc formidable qui ne pourra pas me faire renoncer à ma box!!!)

    • Ouiiiiiiiiiiii moi aussi je veux coincer Jack dans un coin!!!! 😀

      Et j’ai appris récemment qu’il y aurait une saison 3, j’ai TELLEMENT HATE!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s