Duke of Sin – Maiden Lane #10

dukeofsin

Comment vous parler de ce livre… Cela fait 10 jours que je l’ai fini, et j’en suis encore 1) à couiner quand j’évoque le héros/l’histoire/ma lecture (ne rayer aucune mention) et 2) à souffrir d’un cas de book hangover assez sévère. Pour ceux qui ne seraient pas au fait de ce que peut être un book hangover, je vous explique. Le hangover, c’est la gueule de bois; la gueule de bois littéraire, comme la gueule de bois normale, c’est ce moment où tu jures que jamais jamais jamais plus jamais tu ne boiras/te mettras dans un état pareil/liras. Après, les effets du hangover sont différents chez chacun. Je veux dire, tout comme certaines personnes ont besoin d’un demi verre de vin pour être pompettes (Tam-Tam qui regarde son nombril, rouge de honte), certains livres auront plus ou moins d’effet sur une lectrice.

Et là, clairement, Valentine Napier, Duke of Montgomery, je ne m’en défais pas. Il m’est donc extrêmement difficile de réussir à prendre le recul nécessaire pour vous en parler.

Peut être qu’avec un verre de rouge…

Duke of Sin est le 10ème tome de la série de l’auteur Elizabeth Hoyt. Si vous avez lu tous les tomes dans l’ordre, je ne vous surprendrai pas en déclarant que le héros du jour n’a absolument pas le beau rôle. C’est un maître chanteur qui ne respecte personne, n’a aucun sens moral et dont la compagnie va bien au delà du simple scandale.

C’est simple, Val est pote avec l’antéchrist, déjeune avec Sauron le vendredi et joue au bridge avec Loki un mardi sur deux.

Tom

Mais comme Loki le dis si bien « Every vilain is a hero in his own mind ». Et comptez sur Elizabeth Hoyt pour s’inspirer de mon méchant préféré et en faire un héros. Parce que voilà, Val, c’est vraiment un héros. Méga complexe, qui se la joue oignon en terme de couches de complexité, mais un héros néanmoins. Et moi, j’ai un truc pour les âmes en errance. C’est un club extra celui des âmes en errance, on y retrouve Sebastian Saint Vincent, Derek Craven, Styxx, pour ne citer qu’eux.

Parce qu’un bon méchant (comme Saint Vincent, Styxx ou ici Val), la lectrice aura eu tout le temps du monde pour apprendre à le mépriser avec toute la condescendance dont elle est capable. Et elle aura eu raison de souhaiter au héros de marcher sur un Lego… Jusqu’au moment où la talentueuse auteur décidera de bouleverser les règles et de vous montrer l’autre côté de l’histoire, ce qui vous projettera dans un hangover de ouf parce que l’espace d’un livre, vous serez tombées désespérément amoureuse du héros (Tam-Tam se regarde le nombril en rougissant de honte)…

Mais c’est ce qui fait la grandeur d’une histoire pareille. Partir d’un être qu’on déteste avec chaque cellule de son être, pardonner, et tomber amoureuse.

Alors oui, il est vaguement question dans l’histoire d’une héroïne hein… Je sais, j’ai même retenu son nom si vous pouvez y croire. Elle s’appelle Bridget Crumbs, et elle est la gouvernante de notre héros.

Et oui, il est vaguement question qu’il tombe amoureux… d’elle… pas de moi. Mais que voulez vous, le héros et son histoire sont magistralement racontés, et 1) je suis pas sure de ne pas être un peu jalouse et 2) finalement, Bridget à côté de Val…

C’est sans doute mon seul minuscule bémol. Bridget a une bonne backstory, mais tout cet opus est articulés à la gloire du héros (et avec brio et pertinence si je puis me permettre). Du coup, depuis 10 jours, je ne sais pas quoi lire…

Peut être vais-je le relire du coup?

En attendant, bonne lecture à vous!

T.

PS: comment ne pas swooooooner à mort sur ce genre de citation « Elle sait ce qu’il est, il sait ce que son cœur désire »…

dukesin-2ndcover

 

Publicités

8 réflexions sur “Duke of Sin – Maiden Lane #10

  1. Ok j’ai arrêté ma lecture de ta chronique après ton introduction et ta gueule de bois littéraire pour Valentine et je me le note pour quand il va sortir en France (cette série je ne lis plus que les tomes que tu conseilles ^^)

    • Tu es trop mignonne! C’est méga flatteur ce que tu dis… Je suis rouge d’émotion (bon, et je viens de rentrer à pied par canicule…)

      • Mouahahah comme si tu ne le savais pas depuis le temps que je me fiais quand même un peu beaucoup à vos avis 😉 (mais presque je m’en voudrais de te faire ressembler à une tomate luisante)(oui parce que rouge + canicule = tête de tomate luisante sexy seulement dans les comédies romantiques)(et encore …)

  2. J’ai pas un hangover, j’ai une flemingite aigue qui fait que je n’ai pas envie de lire en VO…. Et je cherche du contemporain, en plus (mais non, je ne suis pas en mode casse-bonbon ;-)). Mais je note dans ma petite tête qu’il ne faudra pas louper celui-ci.

    • Et tu as déjà lu le pianiste en plus…
      Alors attend, un contemporain. Note qu’il faut que tu lise le prochain Angela Morelli (sortie en octobre je crois)
      Il te faut lire les Elle Kennedy (si ce n’est pas déjà fait) sa série Off-Campus commence à être traduite!
      Sinon, je vais appeler Chi-Chi à l’aide. Elle lit beaucoup plus de contemporain que moi… Elle aura peut être plus de conseils pour toi!

      • Merci pour cette réponse ! J’ai déjà lu les Elle Kennedy, le prochain livre d’Angela Morelli est attendu avec impatience (je suis un fan de cette auteure !). Pour l’instant, je relis la série des Rock Chick. Ca me fait bien rire. Et puis, j’ai acheté des livres non-romances, il faut que je me motive pour les lire… Ainsi que les deux livres de conseils d’écriture que je n’ai toujours pas terminé (et là, il faut que vraiment que je les termine – j’ai terminé d’écrire le premier jet de ma deuxième romance et j’aimerai faire mieux que pour la première…). Bref, je prendrais les recommandations avec plaisir mais il y a pas d’urgence 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s