Lord of Darkness

Stoppez les presses, le nouveau Hoyt est sorti!!! Et que ceux qui veulent crier au scandale parce que j’ai genre 1 mois et demi de retard sur la sortie freinent des 4 pieds. D’ailleurs pourquoi 4 pieds, pensez-vous que cette expression nous vienne du temps où l’homme marchait à 4 pattes? Ou alors c’est une personnification de l’homme via sa monture… Un peu comme certains hommes s’identifient maintenant à leur automobile… 

Mais je m’égare, comme toujours, revenons donc au dernier Hoyt, qui est sorti il y a de nombreuses semaines mais que j’ai lu quasi immédiatement. Il sort en français en septembre (soit presque demain en fait), je vais donc revêtir mon costume de vile tentatrice et vous présenter cet opus de la série « Maiden Lane » intitulé avec classe et distinction « Lord of Darkness ».

Le maitre de l’ombre en question n’est autre que Godric St. John, un autre fantôme (en fait il y en a trois, mais chuuuttt SPOILERS) marié à Lady Margaret Reading. Même s’ils habitent séparés depuis l’aube de leur mariage et que l’on pourrait arguer que celui-ci n’a donc de mariage que le nom. Mais que voulez-vous, un accord est un accord, et ce dernier a été passé entre Griffin (le grand frère de Margaret) et Godric, sur la base d’un chantage dans la veine de :  « je connais ton identité secrète, j’ai une sœur en mal de mari, faisons un pacte et serrons-nous la main autour d’un verre de cognac ».

Mais voilà que Margaret est de retour en ville pour venger celui qui était son amant (d’où la nécessité d’un mari à l’époque) et qui aurait été tué par………. le fantôme!!! tan tan tan!!
Mystère et boule de pétanque, l’intrigue se corse.

Sauf que non, bien sûr, le fantome n’a pas tué, mais il va néanmoins falloir que :
1) Godric galère pour garder son secret (quel prénom, je ne résiste pas au gloussement)
2) résiste à sa femme (résultat d’une promesse à lui-même impliquant le souvenir de feue Carla, son amour perdu) (promis, je spoile pas, c’est révélé dès le début)
3) ne se fasse pas arrêter par un Dragon de la garde un tantinet zélé (pour ceux qui connaitraient, il n’est pas sans me rappeler l’inspecteur Quentin Chapuis dans Cat’s Eyes) (on a les références qu’on mérite)
Et ces trois points, le tout orchestré par Madame Hoyt, donne un très bon opus de cette série. Il y aura :

  • de l’action à Saint Giles et sous les couvertures – oui, parce qu’il a beau vouloir résister, notre ami Godric ne fait pas le poids face à une Margaret qui a entendu l’appel de la forêt, comprendre, son Big Ben interne s’est gentiment rappelé à elle, et elle bave devant les bébés animaux et poussant des cris qui n’ont rien de distingués (à moins que ce soit moi… je m’égare)
  • des secrets révélés – Carla, Roger, fantômes, vous allez tous avoir droit à votre heure de gloire
  • la naissance de bébés chiens (véridique)
  • une scène de bal – avec des tourbillons de jupons
  • une sortie au théâtre – avec des alcôves et des zones d’ombres
  • une course poursuite finale – et un dragon qui sait courir

Non content de me faire dire que j’ai préféré ce tome au précédent, « Lord of Darkness » crée chez moi une frustration intense. Car l’auteur dillue quelques informations sur le dernier héros, et je n’ai que trop hâte d’en savoir plus.

En attendant, lisez celui-ci. Je me charge de vous tester le suivant quand il sortira!

  
Bonne lecture,
Tam-Tam
 

Publicités

6 réflexions sur “Lord of Darkness

  1. Je connais freiner des quatre fers, moi. Voire des quatre fers et demi. Sinon, je trouve le prenom Godric hyper sexy (oui, je dois être la seule, je sais). Et sinon, comme toi, j'ai préféré ce tome au précédent et j'attends la suite avec impatience. 🙂

  2. J'aime beaucoup cette série ! vivement sa sortie en VF 😥 enfin déjà il m'a l'air aussi bon que les autres alors je vais faire travailler mon amie patience …

  3. Pingback: Long live the prince – concours inside | In need of prince charming

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s