Les cinq langages de l’amour

photo 5-2

Je profite du mercredi pour vous glisser trois mots sur un livre que j’ai lu récemment.

Quand je n’ai pas le nez plongé dans mes romances, il m’arrive de m’aventurer du coté du développement personnel et de la psychologie.

Après tout, la psychologie des personnages est au cœur d’une bonne romance, pas de raison de ne pas chercher à prolonger l’expérience dans la vie quotidienne !

Et comme le Grand Malentendu est à mon sens l’un des pires ressorts de la romance, quand je tombe sur un livre qui m’explique que cette incompréhension vient d’une différence de langage dans la façon d’exprimer l’amour, je ne peux qu’être attentive !

Selon Gary Chapman dans Les 5 langages de l’amour, tout le monde n’exprime pas son amour de la même façon et il existerait même cinq manières différentes, cinq langages, chaque individu ayant un langage prédominant.

Or, si l’on peut être réceptif à plusieurs langages, il est aussi utile de savoir identifier les langages, pour comprendre quel langage est utilisé par l’autre, et éviter toute incompréhension puisque l’on est ainsi à même de percevoir ses preuves d’amour…

Nous avons donc :

  1. Les paroles valorisantes : Les paroles valorisantes, les flatteries, ce qu’on peut dire à l’autre en le mettant en valeur, des paroles mettant en évidence l’affection que l’on a pour l’autre. Les encouragements font partie des paroles valorisantes.
  2. Les moments de qualité : Ce sont ces petits moments privilégiés, en tête à tête, que ce soit pour discuter ou pour partager une expérience. Chacun arrête le temps, stoppe ses activités du moment pour profiter à deux d’un bon moment.
  3. Les cadeaux : Bon, là, c’est simple : recevoir un cadeau fait plaisir à tout le monde, et pourtant, tout le monde n’a pas le réflexe d’en faire et on ne les reçoit pas de la même façon. Offrir un cadeau permet à l’autre de penser à vous à chaque fois qu’il verra le présent, ça peut donc valoir le coût, surtout que le prix n’a pas d’importance (ou alors, méfiez vous des intentions de l’autre)
  4. Les services rendus : Cela consiste tout simplement à servir l’autre, pas dans le sens ou c’est le chef de la bande, mais faire des actions pour lui simplifier la vie, cela peut être des petits services au quotidien comme des actions plus « extraordinaires ».
  5. Le toucher physique : Le toucher physique comprend tous les gestes d’affection : se tenir la main, enlacer l’autre, le caresser … Nous sommes plus ou moins tactiles et accueillons avec plus ou moins d’intérêt les signes d’affection, pour certaines personnes, prendre quelqu’un dans ses bras est banal, pour d’autres cela représente un effort surhumain, il faut savoir « graduer » ces gestes d’affection.

Si vous êtes curieux d’en savoir plus, vous pouvez faire le test (en anglais hélas) pour vous aider à identifier votre langage principal, et lire le livre qui est bien plus complet que je ne pourrais l’être…

Bonne journée,

Love

Chi-Chi

Publicités

6 réflexions sur “Les cinq langages de l’amour

  1. Un bouquin qui a l’air anodin mais qui finalement apprend beaucoup sur soi mais aussi sur les autres. Dans le positif puisqu’on parle d’amour et de compréhension des autres. Pour moi c’est un des must du développement personnel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s