La série des « Reckless brides »

Elizabeth Essex, pour beaucoup d’entre vous, ce sont des titres comme « A la recherche du plaisir », « Un soupçon de pêché » ou encore « Lady Dangeureuse », tous paru aux éditions J’ai lu pour elle. Mais comme à mon habitude, je ne fais rien comme tout le monde, et je n’ai lu aucun de ces trois opus, mais j’ai sauté directement sur la série des « Reckeless Brides », conseillée par Hibana.

Et Mama Hibana, je lui dit Merci!

Parce que cette série, j’ai aimé, et même beaucoup. Alors bien sûr, je pourrais vous faire un article par livre et être détaillée dans mon argumentaire. Je pourrais chercher à faire des traits d’humour et à vous éblouir de ma verve. Mais ce soir, j’ai pas envie. Et puis je me sens l’âme généreuse -à défaut d’avoir l’âme pointilleuse- et je me dis qu’une demi-douzaine de livres c’est mieux que juste un seul, et que si on s’y met tous ensemble, J’ai Lu fera traduire la série et nous aurons notre happily ever after?

Je rêve un peu, je sais. Mais ce n’est pas de ma faute, c’est l’influence d’Elizabeth sur moi, voyez donc!


Tome 1: Almost a Scandal, avec Sally Kent et Lieutenant David Colyear

Ce livre est un classique parmi les classiques. Sally décide de sauver l’honneur de sa famille en se déguisant en garçon avant de s’enrôler sur le navire « Audacious ». Petite variante du traditionnel héros capitaine, ici, Colyear n’est « que » Lieutenant. Mais c’est la Navy de sa Royale Majesté, pas un simple bateau pirate, ou encore marchand, où les règles sont moins strictes.

C’est en pleine période napoléonienne, à l’aube de Trafalgar. C’est plein de clichés, c’est plein de termes maritimes. Mais ahhhhhh…. J’ai adoré! Le livre est mené tambour battant, et j’ai gloussé, entre deux clichés, j’ai gloussé comme une dinde distinguée en me disant que quand même, c’était pas très plausible tout ça, mais que c’était délicieux.

C’est un peu comme si on réussissait enfin à faire la mousse au chocolat qui fait pas grossir, et ça, il n’y a guère qu’en romance que c’est possible. Parce que bon, un femme, seule entourée d’hommes avec zéro intimité, je vous laisse imaginer les tenants et aboutissants d’une telle situation.

Quoiqu’il en soit, à lire à tout prix celui-là, parce qu’on couine. Et que le couinement, c’est bon pour la santé, nah!

Tome 2: A breath of Scandal, avec Antigone Preston et Capitaine William Jellioe

Et celui aussi traite d’un thème classique: le mariage arrangé! (*petite danse de la joie, nous adorons ça*) et l’héroine a un prénom absolument décapant: ANTIGONE!!!!

Cette héroïne tragique qui aura son happy end, j’adore le concept!

Pour ce qui est de l’histoire, vous aurez envie de faire périr la maman d’Antigone dans d’atroces souffrances (j’ai pour ma part imaginé ma main aidant son visage à entrer en contact avec le crépi d’un mur, et frotter vigoureusement les deux surfaces en contact), vous aurez par moment envie de dire aux héros « communication les gars!!! », mais globalement, ils seront tout deux tellement cute et sweet, que vous leur pardonnerez (surtout lui… ohhhh que oui!!!)!

Tome 3: Scandal in the night avec Cat Rowan et Thomas Jellicoe

Celui là, je l’ai commencé, il y avait une histoire de retour du fils prodige, d’identité secrète et d’espionnage… Et puis BAM! J’ai eu la révélation, c’était une histoire de retrouvailles. Et je suis pas fan des histoire de retrouvailles. Du tout. Si bien que je n’ai jamais fini. Parce qu’en plus de ne pas être une fan des retrouvailles, je n’ai aucun souci à ne pas lire tous les livres d’une série. Je suis donc passé au tome suivant…

Tome 3,5: The scandal before Christmas avec Anne Lesley et Lieutenant Ian Worth

C’est une nouvelle, très bien faite, aussi bien que celles de Courtney Milan. Elle se passe sur les îles anglo-normandes (comme Le cercle littéraire des amateurs de patates) et il est là encore question d’un mariage arrangé. La romance est super tendre et les héros adorables en tout point. Et fidèle à mon habitude, c’est le genre de romance qui me donne encore plus envie de visiter les îles en question…

Tome 4: After the Scandal avec Lady Claire Jellicoe et Timothy Evans, Duke de Fenmore

Celui ci est mon préféré de tous! Un swoon absolu du début à la fin.

Lui a un passé un peu sombre et il n’a pas toujours été Duc. Il a grandi dans la rue et elle est la fille d’un Comte. Il est sous son charme depuis des lustres mais l’admire uniquement de loin car il ne se sent pas faisant parti du « beau monde ». Mais quand il la sauve d’un viol, l’équilibre change et il décide que la destinée l’a mise sur son chemin et qu’elle est sienne (ses mots, pas les miens) (*soupiiiirrrrs*).

Encore une histoire un tantinet invraisemblable, mais tellement adorable avec cette héroïne intelligente et fine, et la naissance des sentiments qui m’a tenu en haleine pendant tout le livre!

J’ai A-Do-Ré!!!

Tome 5: A scandal to remember avec Jane Burke et Lieutenant Charles Dance

Décevant à mort. Complètement oubliable. Si les livres de cette séries sont par moment sérieusement difficile à croire, celui là ne se rachète pas et j’ai atteint le stade des yeux qui se lèvent sans interruption. Et cela finit par être agaçant, je veux dire l’île déserte…. pleaaassseee!!!

Bref, passez votre chemin et restez sur les gloussement et autres soupirs du tome précédent!

Bilan de la série:
Sur un total de 5 livre et demi (une nouvelle, c’est quand même pas le même investissement en temps qu’une romance au format traditionnel), il y en a un que je n’ai pas aimé, et un que je n’ai pas fini. Alors vous me direz, mais si tu as fait l’effort de finir le tome 5, pourquoi ne pas avoir retenté le tome 3? J’ai de bonnes raisons mes chers amis.

Tout d’abord, je ne me suis pas contentée de lire la 4ème, découvrir qu’il s’agissait d’une histoire de retrouvailles et fait la grimace avant de reposer le livre. Non, je l’ai vraiment commencé. J’ai lu les premiers chapitres même. Et je n’ai eu d’alchimie. J’ai même grincé des dents, ce qui dans l’absolu n’est pas grave, mais ajoutez à cela l’élément « retrouvailles »… Bref…

Ensuite, il s’agissait du tome 3. Et il m’est arrivé dans ma carrière de princesse d’insister sur un tome dans une série, juste parce que je voulais vraiment lire toute la série convenablement… Et finalement, je n’ai 1) jamais fini le-dit livre et 2) je n’ai jamais continué la série. C’est sans doute une question de rythme, une fois perdu, il est très difficile à retrouver. Imaginez vous une vieille voiture roulant en côte, quand soudainement elle se voit contrainte de ralentir (tracteur, voiture pot-de-yaourt and co.) (notez, les voitures sans permis, appelées ici « pot de yaourt », je leur donne un autre surnom, mais je ne suis pas sure que Chi-Chi approuve mon terme « suppositoire à camion »), comme c’est une vieille voiture, une fois tout son bel élan perdu, elle va aussi vite que le cycliste aux jambons frétillants qui la double par la gauche….

Et bien , lire une série, c’est un peu comme ça pour moi. Il faut que je reste dans l’ambiance. Surtout quand je pars à la découverte d’une nouvelle auteur!

Voilà, vous savez à quoi vous en tenir, j’arrête mon billet fleuve et vous souhaite une bonne lecture,

Tam-Tam

Publicités

7 réflexions sur “La série des « Reckless brides »

  1. Peuvent-ils être lus dans le désordre ? Parce que moi, les histoires de femmes déguisés en hommes, je ne supporte pas. Donc le premier appartient à la catégorie « à fuir » pour moi (avec les time travel).
    Par contre les histoires de retrouvailles j’adore. 😀
    Donc je commencerai bien par le 3, ou le 2 (les mariages arrangés, j’aime bien aussi et le prénom de l’héroine m’intrigue).

    • completement, tu peux les lire dans le désordre. Je n’ai pas du tout pati d’avoir sauté l’histoire des retrouvailles! tu peux y aller sans crainte!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s