Edenbrooke

Ce moment ATROCE où il est minuit trente, j’essaye de m’endormir (je suis insomniaque), et je réalise qu’après avoir procrastiné toute la journée, je n’ai pas écrit mon article pour le lendemain…

Ce moment encore plus atroce où il est minuit cinquante et après avoir écrit ledit article, mon ordinateur plante et perd tout et là, j’en pleurerait de rage!!!!!!!! (et j’envoie des textos pas polis du tout à T. qui va halluciner en les lisant demain matin…)

Ce moment on ne peut plus pénible où, il est une heure dix (mon ordinateur met littéralement dix minutes à se rallumer, oui, il est presque aussi vieux que moi), et où je recommence mon article.

Autant de dire que vous allez me pardonner le coté un peu décousu de mes propos!

Pour mon anniversaire, T. m’a envoyé un care-package. Dedans un livre, Edenbrooke de Julianne Donaldson. Il ne vous a pas échappé, et à T. non plus, que je suis dans une looongue phase de contemporain. Et ça c’est un historique. Dubitative, j’étais. Et puis j’ouvre le livre, et là, une dédicace de l’auteur, et une carte, signée par une tierce personne. Je vous rejoue la scène :

T. –  Penny, tu n’aurais pas une recommandation de livre pour Chi-Chi, c’est son anniversaire et elle ne jure que par Drew en ce moment…

Penny – Son anniversaire? Ok, bouge pas, j’ai encore mieux, je t’envoie un truc, elle va kiffer! (manifestement Penny n’a pas eu le mémo du contemporain)

Moi à la réception du colis – OH PUNAISE T. COMMENT TU AS FAIT CA????

T. – Facile, j’ai des relations moi Madame! L’année prochaine, c’est Julia Quinn qui vient te chanter Joyeux anniversaire!

Moi – WHAAAT??! Trop sympa, merci Penny!

Voila comment je me suis retrouvée avec entre les mains un livré dédicacé par l’auteur, et une carte d’anniversaire de Penny Reid, qui me dit que c’est le livre qui contient sa scène de déclaration d’amour préférée de tous les temps.

Elle est quand même trop stylée notre T., non? Ok, je suis flattée et en rupture d’inspiration, je vais lire le livre…

Et WAOUH! Penny ne m’avait pas menti sur le coté follement romantique de l’affaire!

C’est une romance tendre, rétro à la limite du too-much parfois, mais waouh, Philip, le héros… Vous parlez d’un homme amoureux, il est à tomber à la renverse! Un peu frustrant à quel point Marianne ne le voit pas parfois, mais aussi, un livre dévoré en une nuit, et que je vous recommande d’autant plus vivement que c’est mon premier 5 étoiles Goodreads pour un historique depuis plus de 18 mois. Penny n’a pas menti, j’ai kiffé!

Sur ces bonnes paroles, je vais dormir, et vous, vous savez ce qu’il vous reste à faire (en plus le livre est traduit chez Milady) !

Bonne lecture,

Chi-Chi

Publicités

16 réflexions sur “Edenbrooke

  1. Ah Edenbrooke, un énorme, énorme coup de coeur pour moi, je me suis régalée du début à la fin, c’est romantique à souhait, un cocon tout douillet, et puis cette déclaration … ahhh Philip ❤

    Hâte de lire son autre roman en janvier !

  2. Pingback: 14 choses qui ont marqué 2014 | In need of prince charming

  3. Bonjour,

    J’ai lu ce livre en une soirée, c’est bien écrit, c’est choupinet à souhait et puis Sr Philip…(soupir)

    Encore une fois , merci Chi-chi et Tam-Tam !

    Ps : moi aussi je suis Drew-addict !

  4. J’hésitai à le lire, car tu l’avais tellement porté aux nues que j’avais peur d’être déçue. Et bien non, quelle merveille, un énorme coup de cœur et cette lettre………….

  5. Pingback: It’s not me, it’s you | In need of prince charming

  6. Pingback: The Duke’s disaster | In need of prince charming

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s