Mêlée à deux – Harlequin 100% Rugby

 

Pour ceux d’entre vous qui vivent sous un caillou (ou qui n’en ont tout simplement rien à faire, c’est possible, cela existe, j’en ai fait partie pendant longtemps) (et moi aussi, j’avoue), je vous fais une petite mise à jour :

La coupe du monde de rugby commence cette semaine.

Et cette année, la coupe du monde a lieu chez moi (outre-manche donc).

(Là, en revanche, t’es une petite veinarde, parce que tu vas voir défiler de l’ultra beau gosse viril mais correct, plein de poils et de testostérone. Je suis jalouuuuuse.)

Vous pensez bien que j’étais sur le coup, et que j’ai des places pour aller voir un match depuis un an. (re-jalouse) Et vous pensez aussi que quand HQN – Harlequin décide de sortir une série spéciale coupe du monde de rugby, avec dans le tas, une nouvelle de ma copine Angéla Morelli, je me suis aussi mise sur le coup !

Je vous présente donc Mêlée à deux, d’Angéla Morelli, en vente dès vendredi.

Oh by the way, vous avez cru que c’était T. qui commentait cette semaine? Raté!!! Pour l’occasion, j’ai invité Angéla Morelli en personne à venir commenter!

BONJOUR ANGELA!!! Welcome! 🙂

Alors pour commencer, j’ai un gros gros problème avec ce livre : il n’est pas livré avec le monsieur sur la couverture.

(Moi aussi, j’ai trouvé que c’était un problème. Mes copino-collègues chez HQN aussi, d’ailleurs. Du coup, on a envoyé une pétition à nos éditrices bien-aimées pour demander pourquoi on n’avait pas été invitées au shooting. Elles ont juré que ça ne se produirait plus.)

J’espère bien!!! Autant vous dire que j’aurais bien crié à la publicité mensongère, mais il parait que cela ne fonctionne pas comme ça dans le monde de l’édition.

Triste réalité…

Mêlée à deux, c’est donc Eugénie, la geekette – mon héroïne préférée en contemporains, soit dit en passant, je la vois assez bien comme la wallflower des temps modernes – aux cheveux roses, qui vit dans la campagne pas loin de Montauban – ville que l’on ne devrait jamais quitter si j’en crois mes références.

(Tu connais une Polonaise qui en boit au petit-déjeuner ? Hu, hu, pardon, mais moi aussi j’adore ce film. Et je sais qu’Eugénie aussi.)

C’est curieux chez les marins, ce besoin de faire de phrases… On va monter un club « Fans des Tontons flingueurs », et on invitera Eugénie, mais seulement si elle nous ramène son rugbyman…

Car Mêlée à deux c’est aussi Rodrigue, qui fait à notre Eugénie à peu près autant d’effet qu’un coup de soleil sur une glace à la menthe.

(Han, j’adore l’image.)

Chaud. Chaud chaud chaud. Très chaud.

C’est que notre Eugénie tient avec sa tante une maison d’hôte, et que Rodrigue fait partie d’une équipe de rugby, et que ces pauvres petits malheureux, en pleine saison d’entrainement, se retrouvent à la rue parce qu’un orage est venu câliner le toit de leur centre de vacances. Et que donc, débarquent dans la maison 7 rugbymen bien sous tous rapports (enfin presque), dégoulinants de phéromones – même moi j’étais affolée à travers l’écran de mon Kindle

(venant de toi, je prends ça comme un super compliment et je couine de plaisir !)

Merci! Je reprends donc : et qu’il va bien falloir les nourrir, et surtout, arrêter de se casser la figure à chaque fois que notre héroïne se laisse distraire par les beaux yeux de notre héros !

Enfin je vous dis ça, mais j’ai adoré voir Eugénie perdre tous ses moyens, et m’éventer un peu au passage parce que j’en perdais mes moyens. Il faut dire que, toute féministe que je puisse m’autoproclamer, le fantasme du sportif, ses muscles magnifiques, sa… puissance…

(j’ai vraiment cru que tu allais oser écrire autre chose, petite coquine)

Eh non, je suis digne, je reste digne, je me contrôle. Enfin j’essaye! Sa puissance donc… tout ça, tout ça… cela fonctionne à 3000%.

(ooooh, je couiiiiiiiiine en battant des mains !)

Conclusion ? Comme si vous aviez besoin que je vous en dise davantage… Eh bien Mêlée à deux, c’est drôle, c’est sexy (why am I not surprised ?)!

(j’espère bien, j’ai tout donné sur ce coup-là !)

C’est une nouvelle donc c’est court mais c’est drôlement efficace et émouvant aussi par moments, tout n’étant pas toujours rose et simple au royaume de la romance…

(ah bon ? Tu as pleuré ?)

Ah ah, non, mais j’ai couiné, c’est presque aussi bien! Et enfin, pour finir le pitch, c’est dans le thème de la saison, et c’est à lire dès vendredi !

Bonne lecture,

Chi-Chi

(Rho, merci pour ce billet qui ravit mon petit cœur tout mou !)

Angéla

Publicités

10 réflexions sur “Mêlée à deux – Harlequin 100% Rugby

  1. Je note j’adore les romances geek / sportifs 😍. Sinon mon frère est dans le rugby donc il y a bien souvent des rugbymen chez lui…même si voir leur lendemain de la veille casse un peu le mythe 😉

  2. Ok, je passais déjà beaucoup de temps dans le coin, mais si en plus vous vous mettez à citer un de mes fims cultes, je fais quoi moi ?! A part ça, je la surveillais déjà un peu dans le coin de l’œil cette série, c’est fou le potentiel attractif de ces sportifs. Et puis après le baseball, le football américain et le hockey, il était plus que temps de se pencher sur un sport européen non ? Pour une fois que je comprends quelque chose aux règles en plus. Je serai donc au rdv vendredi prochain (si j’ai bien tout compris), d’autant qu’Eugénie a ma fois l’air terriblement sympathique !

      • ^^ Bon sinon j’ai testé et j’ai adoré ! Et pourtant, à la base j’ai du mal avec les nouvelles en romance, elles me laissent souvent sur ma faim (sauf si elles viennent compléter une histoire déjà existante). Là pas du tout (même si gourmande comme je suis j’aurais pas dit non à plus), j’ai passé un très bon moment à osciller entre rire et bouffées de chaleur.

  3. J’attends avec impatience sa sortie comme pour tous les livres d’Angela Morelli d’ailleurs. Je veuxxxxxxxxxxx !!!!!!!! D’ailleurs, je profite de mon passage ici pour dire à cette auteure que si je persévère dans l’écriture (et m’arrache les cheveux parfois), c’est avec l’espoir d’arriver à faire passer d’aussi bon moment de lecture qu’elle. Grande fan, je suis 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s