Play with Nash (ou pas)

Yeah, enfin un coup de cœur en 2014 !

La boulimie de lecture, c’est bien joli, on pourrait croire que je découvre plein de nouveaux auteurs sympas, mais en fait pas tant que ça.

Et ce livre-là, je ne l’aurais pas lu si on ne me l’avait pas mais sous le nez. Comprenez, Cess a encore frappé. Elle m’avait fait lire Lick, le tome 1 de Stage Dive de Kylie Scott, sympa mais pas un coup de foudre non plus. Et elle s’est rappelée à mon bon souvenir pour le tome 2, Play.

Alors on va faire vite, parce que c’est lundi, que je suis occupée et que vous aussi, et que vous avez mieux à faire que de me lire :
Play, c’est une fois de plus l’histoire d’une rock-star (le batteur du groupe), qui tombe amoureux de mademoiselle tout le monde. Légèrement plus crédible que le tome 1 puisque cette fois, mademoiselle est une copine de Eve (héroïne du tome 1) et cela explique la rencontre.
Cela explique moins la relation totalement hilarante et improbable qui s’installe entre Anne et Mal.

Mais comme disent certaines personnes, le réalisme est largement surestimé. Surtout quand cela résulte en une histoire choupinette, drôle (comment ça je l’ai déjà dit), sexy (parce que dans la vraie vie, qui casse son lit dans un élan d’enthousiasme, je vous le demande) (et si vous pensez savoir de quoi je parle, attendez d’avoir lu le livre pour revenir m’en parler), et surtout, SURTOUT, une histoire qui ne se perd pas dans des malentendus pénibles et puériles.

Et comme dans la foulée, j’ai lu Nash (tome 4 des Marked man de Jay Crownover), je peux confirmer que c’est 1) rare et 2) appréciable.

Oui parce qu’aujourd’hui, article deux en un, je vous recommande aussi de ne pas lire la suite de la série. Rome était déjà un peu limite mais avec Nash on s’ennuie, on tire en longueur une histoire poussive avec une héroïne tête-à-claque soi-disant traumatisée dans l’adolescence parce qu’elle a subi… ben ce qu’ont subi a peu près 95 % des ados, c’est-à-dire des remarques cruelles, des moqueries et un certain manque de confiance en elle. Ce qui en fait une pouffe à qui j’ai cherché des excuses pendant environ 80% du bouquin, avant de rendre les armes. Non, Saint (oui en plus elle a un prénom ridicule) n’est pas mignonne et touchante et fragile, elle est juste pénible, va voir un psy et fiche nous la paix, tu ne mérites pas un gars gentil et patient comme Nash ! Non mais oh !

Je suis triste de vous annoncer ça, mais je crois qu’entre les Marked man et moi, c’est terminé… Je n’en peux plus d’entendre parler de leurs tatouages à tous les coins de phrases (et pourtant, Dieu sait que j’aime les tatouages), et puis le mec qui vit en marcel/casquette de baseball/sweat à capuche, je ne trouve pas ça sexy du tout, donc je serais très reconnaissante à l’auteur d’arrêter de m’infliger les descriptions de ses tenues en permanence. Rule et Jet étaient rock/gothique badass sexy, Rome assurait déjà moins, mais Nash… Je l’aime vraiment bien mais il ne m’a pas fait rêver.

Il manque à leur histoire toute l’intensité qui nous avait fait aimer les précédents – intensité que j’ai retrouvé dans Play, avec Mal le batteur sexy (cheveux longs et tatouages – oui c’est le thème récurrent du moment – compris). Mais intensité qui ne fait pas la confusion avec prise de tête ou angoisse existentielle, et cela fait tellement plaisir à voir !!!

En résumé, si vous avez aimé Rule, vous aimerez Play… Mais si vous avez aimé Rule, ne vous gâchez pas le souvenir en lisant Nash !

Et gros gros coup de coeur pour Play, vous l’avez compris, tous à votre lecture !

Love,

Chi-Chi

Publicités

20 réflexions sur “Play with Nash (ou pas)

  1. Ah, c’est le batteur, cela explique la couverture. Je croyais que c’était juste un afficionado de la cuisine chinoise.

    Je pense que je vais faire l’impasse sur ta recommendation sur cette série. Ils ont vraiment l’air trop jeunes et trop tatoués pour moi, désolée…

      • Probablement Pirouette! 🙂
        (et vous avez l’esprit mal tourné les filles! :p )

  2. moi je cherche de nouveau « quoi lire »… mais j’ai toujours pas envie de contemporain….
    je me demande si je ne vais pas me laisser séduire par le tessa dare que tu as recommandé en ces murs…

  3. 100 % d’accord avec toi! Vive Mal et Anne, etmort à Saint (dans d’atroces souffrances si possible!).
    Et vivement le tome 3 de Stage Dive, je sens un gros potentiel chez Jimmy!

    • Ah c’est la série Rule qui s’essouffle, pour Stage dive, on attend la sortie du 3 avec impatience et espoir! 🙂

  4. Désolée pour la LC ratée. 😦 j’étais en déplacement quand tu m’as écrit, je me suis ensuite trompée dans l’adresse pour te répondre (call me nunuche) et après il devait être trop tard. une autre fois ?
    Je partage ton avis sur le livre. L’héroine est une cruche de première. Je ne comprend toujours pas d’où est censé venir son « trauma ». Je m’attendais à quelque chose de plus inquiétant que d’être plantée à une soirée lycéenne et s’entendre traitée de mochetée. Qu’elle ait des difficultés à se considérée comme jolie, c’est ok pour moi, et plausible. Même les plus jolies filles se voient parfois comme banales (moi par exemple ! huhu, private joke). Mais de là à en faire un trauma de cet ampleur,…. et on n’arrivera pas à me faire croire qu’une fille avec un tel problème va devenir une bête de sexe en deux temps trois mouvements. pas crédible pour deux sous.
    Bref une déception.
    Par contre j’ai beaucoup aimé les chapitres concernant Nash, et la situation avec son père. C’était très émouvant.
    Je persévérerai avec Rowdy. La fin de Nash m’a intriguée, et l’héroine ne sera pas un paillasson a priori. 🙂

    • Oh je suis désolée je n’ai effectivement pas vu passer ton mail! 😦
      mais nous trouverons une autre occasion, bien sur!
      Pour Rowdy, je dois dire que ce que j’ai apercu des deux héros ne me tente pas trop, mais il ne faut jamais dire jamais, je peux encore changer d’avis!

  5. Pingback: De l’art de finir une série en beauté – Asa (Marked Men #6) | In need of prince charming

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s