La fiancée offerte

Et oui me revoilà, c’est Little B. je viens aujourd’hui pour vous chroniquer « La fiancée offerte » de Julie Garwood.

Ce livre m’a été offert par Tam-Tam (évidemment)(je suis sure que vous vous en doutiez). Elle est devenue ma fournisseuse officielle de romances – ou si elle ne m’en fournit pas, elle me conseille avec Chi-Chi ! Je crois que les deux sont devenues des conseillères professionnelles.

Enfin je m’égare, je ne suis pas venue aujourd’hui pour vous chanter les louanges de Chi-Chi et Tam-Tam, j’étais venue ici pour vous parler de la « La fiancée offerte » et c’est donc ce que je vais faire. C’est un bon livre vraiment agréable à lire. et je l’ai lu pelotonnée dans mon canapé. Ce n’est peut-être pas la meilleure romance que j’ai jamais lu mais on passe un bon moment quand on la lit.

Cette romance se situe en 1066, dans l’Angleterre saxonne envahie par Guillaume le Conquérant ! Hummm moi personnellement j’adore les romans historiques, ce n’est pas du goût de tous mais bon enfin tous ça pour vous dire que c’est un historique !

Les deux héros de l’histoire sont opposés en tous points, elle est saxonne et lui est normand ; elle est belle et lui a le visage balafré! On ne retrouve pas le côté beau comme un dieu, mais en même temps on n’attend pas que la simple beauté de base. Il nous faut de la virilité. Il nous faut un homme plein de testostérone. C’est le portrait craché de Royce.

Bon je l’avoue ce n’est pas le roman qui vous donne le plus chaud partout. Ce n’est pas le roman qui vous permettra de couper le chauffage en hiver mais il se bat quand même bien! Et il a le caractère bien trempé.

Nicholaa aussi en un sens, mais plus piquant et rebelle. Tout en étant innocente en matière d’hommes, elle n’a rien de la jouvencelle effarouchée et soumise! Elle a plus d’un tour dans son sac et donne du fil a retordre à qui ose se mettre sur son chemin! Elle a la beauté d’une rose mais aussi les épines qui vont avec!

Royce est lui un gros dur au cœur tendre comme on peut s’y attendre ! C’est comme un bonbon au chocolat praliné, la coque en chocolat est dure mais praliné est tendre (je sais je suis gourmande). Il fait preuve d’une patience d’ange tout en ne se laissant pas faire par la demoiselle qui a décidément tout pour lui faire perdre la tête…

Royce doit capturer Nicholaa pour la ramener comme trophée à son roi qui lui fera épouser le meilleur de ses guerriers en organisant des joutes. Mais le destin en a décidé autrement. Il la capture comme prévu (même si la belle Nicholaa lui a donné du fil à retordre)(on peutmême dire qu’il a un peu pataugé dans la semoule). Enfin Après moult stratagèmes, moult duperies Nicholaa se fait quand même capturer par Royce. Lui jubile, elle sort ses griffes.

Les deux ensemble forment un bon cocktail Molotov et le voyage qui les mène au roi s’annonce pétillant et explosif! L’héroïne n’est pas soumise et c’est vraiment agréable!

Enfin ils arrivent. A La cour de Guillaume le Conquérant, une femme s’avance, entièrement vêtue de blanc, ses cheveux dénoués ondoyant sur ses épaules. C’est lady Nicholaa, la fière captive saxonne. Le roi a promis sa main au vainqueur du tournoi. Soudain, un cri perçant déchire le silence. Nicholaa se retourne. Une petite fille hurle de terreur : le bas de sa robe vient de prendre feu ! La belle Saxonne se précipite, prend l’enfant dans ses bras, éteignant les flammes de ses mains nues. Devant l’assemblée pétrifiée, le roi annonce alors : – J’avais autorisé mes chevaliers à combattre pour votre main. Votre courage m’a fait changer d’avis : c’est vous qui aurez le choix….

Qui va-t-elle donc choisir!!!??? Suspense, suspense!!
Pour connaître la suite de ce roman il va falloir le lire, allez bonne lecture !!!
Little.B

PS (de Tam-Tam): Je me suis permise de mettre le montage des couvertures de ce livres (Merci Boulevard des Passions) parce que ça me fait toujours bien rire. Little B. ne le savait pas, mais c’est un peu comme si elle avait participer au challenge de Cess! Je veux dire cette première couverture, c’est quand même sacrément kitchouille!

Publicités

7 réflexions sur “La fiancée offerte

  1. ce n’est pas le meilleur de Julie Garwood, mais avec elle on n’est jamais déçue 🙂 OMG je me demande si ce n’est pas la première version de couverture que j’ai dans un de mes cartons!

    • n’est ce pas hein?
      tant de virilité.. surtout à l’arrière plan de la première… ca donne la gorge palpitante ma foi héhé!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s