Le paria – Cercle des canaille Tome 3

Sarah Maclean, c’est un peu la relève en matière d’auteur d’historique léger, drôle avec couinements inclus.

Parce que Lisa Kleypas, la traitresse, est passée au contemporain et ne nous a pas régalé de sa plume historique depuis les Hathaway (et ça commence à faire quelques années maintenant) (soupirs et larmes de désespoir), ajoutons à cela que la dernière série en date de Julia Quinn ne nous emballe ni Chi-Chi ni moi-même et que Eloisa James, Elizabeth Hoyt et tant d’autres écrivent de l’historique certes, mais pas exactement le même genre d’historique.

C’est bien simple, je n’imaginerai absolument pas la scène du croquet (Cf. Anthony de JQ) survenir entre Artémis et Maxime (Cf. Le duc de minuit). Non, juste pas le même ton, pas le même rythme… et surtout pas la même lecture.

Mais alors que des rumeurs disent l’historique à l’agonie (avec le boum de la Bit-Lit, du YA et j’en passe), Sarah MacLean nous prouve que non, nous pourrons encore swooner à mort entre deux bal et claquements d’éventail (nous manions avec perfection le langage de l’éventail) (c’est un peu la version princesse du planté de bâton).

Mais si les historiques de Sarah MacLean sont toujours une bonne lecture, je ne les aime pas tous de manière égal. Et « No good duke goes unpunished », troisième tome de la série du « Cercle des canailles », malgré des qualités avérées, j’ai moins aimé que les autres (pour rappel, le premier vient de sortir en VF sous le titre Le Flambeur).

Ce dernier raconte l’histoire de William, connu sous le nom de Temple. Il est le boxeur du club. Lorsque les joueurs se sont endettés au point d’avoir mis en jeu la totalité de leur fortune, il leur reste une possibilité pour gagner le tout à nouveau: combattre Temple dans l’arène. Si Temple perd, le joueur repart avec l’intégralité de ses pertes, si Temple gagne, le club « The Angel » gagne et conserve tout. Et Temple, connu sous le surnom « Killer duke (duc tueur), n’a encore JAMAIS perdu!

Le roman s’ouvre sur notre héros, allongé dans une mare de sang. Ajoutons un peu de chantilly au twist, la jeune fille présumée exsangue (et donc morte) n’est autre que la femme que son père s’apprête à épouser le jour même…

12 ans plus tard, voilà qu’on lui demande de se battre contre Christopher Lowe, le frère de la supposée victime. Temple refuse encore et toujours quand un soir, une jeune fille l’aborde (ajoutons la cerise sur la chantilly) Mara Lowe (supposée morte donc).

Elle lui offre un deal : la vérité contre la fortune de son frère. Entre colère et vengeance, le cœur de William vacille. Perso, j’aurais offert un dessert avec la chantilly et la cerise de tout à l’heure. Le sucre, ça adoucit les mœurs.

Voilà pour le twist. En soi, c’était plutôt une bonne idée. On peut imaginer plein de raisons variées qui auraient pu pousser la jeune Mara à fuir. Et on peut aussi imaginer mille stratagèmes auxquels Temple pourrait avoir recours pour soutirer la vérité (certains plus amusant que d’autres j’ajouterais même). Mais au résultat, j’ai beaucoup moins accroché aux personnages. Sans doute parce que même une fois le livre refermé, je n’arrive pas à avaler vraisemblable de ce qui s’est passé 12 ans avant notre livre (encore un coup des courgettes hallucinogènes!).

Mara s’accroche aux raisons qui l’ont poussé à fuir et au lieu de jouer carte sur table, elle cherche à monnayer, ce que je conçois. Mais j’ai du mal a croire qu’avec les arguments pécuniaires que possèdent Temple, il puisse y avoir ne serait-ce qu’un moment un doute sur la personne qui tient les cartes (métaphoriquement parlant). Et pourtant, Mara, elle y croit à mort!

Et parlons de ses raisons d’ailleurs, parlons de son frère (à baffer!). Ce dernier à donc tout perdu aux cartes, et selon la règle du club, souhaiterait pouvoir récupérer cette somme en faisant jouer la carte de la culpabilité « en plus tu as tué ma sœur tu me dois bien cela ».

Opportunité qui lui est refusé parce que Temple croit avoir tué sa sœur (et comme c’est pas un monstre il préfère laisser Christopher dans l’illusion qu’il a une chance). Sauf que… Sauf que (et là je spoile un peu) en fait ce babouin SAVAIT que sa sœur n’était pas morte et faisait non seulement jouer la carte de la culpabilité pour rien, mais avait participer à la ruine de la réputation de Temple pour peanut!!!

Et 12 ans plus tard, pour Chri-Chri d’amour (lire du sarcasme, bôôcoup de sarcasme) croit que toutes les fautes du monde sont de la faute des autres : il perd de l’argent au jeu, c’est de la faute de Temple, ou de sa sœur, le cas échéant…

Bref, dans l’histoire, le micmac d’improbabilités m’a fait un peu perdre de vue la formation du couple Mara/Temple. Ce qui est triste parce qu’il avait du potentiel le fameux Temple. Je veux dire, un type comme ça rongé par la culpabilité, qui essaye de trouver sa rédemption en cassant la figure à des jeunes idiots insouciants qui perdent leur argent au jeu (il casse donc la figure à des personnifications de lui-même de manière répétitive) (quelle profondeur philosophique) (qui a dit que la romance c’était pour les gourdasses?), ça a de quoi intriguer un max non?

Mais bon, je me console, parce que le dernier personnage du quatuor de canaille est au programme du livre suivant… et Oh Dear God qu’il me tarde!!!! Car quelques indices sont dilué ici et là, et ZE méga grosse surprise qui me fait trépigner comme jamais!!

Donc je vous souhaite une très bonne lecture,
Tam-Tam

Publicités

20 réflexions sur “Le paria – Cercle des canaille Tome 3

  1. Je crois que je ne lirai pas celui-là, les avis sont unanimes : moins bons que les précédents. C’est pas grave j’ai adoré les deux premiers et je sens que je vais adorer le dernier 🙂

    • Hihihi…
      j’avoue que je suis un peu comme toi, je n’ai pas besoin de lire tous les tomes d’une série à tout prix…
      bon après, en cas de disette, c’est pas un mauvais livre non plus hein? ^^

  2. Moi aussi c’est pour l’instant celui qui me plait le moins dans la série et pourtant j’avais bien aimé les 2 premiers.
    par contre en effet, fort intriguant ce 4ème membre des Fallen angels……… J’ai hate moi aussi de découvrir son histoire…….

    • oui hein? surtout que pour une fois, je l’ai pas vu venir avant l’apparition des indices…
      genre dans le tomes 1 et 2, je n’avais absolument pas flairé le truc!

    • C’est pas un mauvais livre (le genre que tu envoies balader à travers la piece), mais les précédents sont mieux. Mais c’est peut etre aussi parce qu’on fini par avoir des attentes…

  3. moi j’ai adoré le flambeur et je sais que le tome 2 est super. je lirai le tome trois même s’il est mineur. Sarah Mac lean est top… Les embrouilles avec le frère me font penser aux embrouilles casse bonbon du fameux robert de Compromise-almost heaven de J Mac Naught… ai-je raison?

    • ouhhh….. je sais que j’ai lu les MacNaught, mais je me rappelle jamais des titres… faut que j’aille vérifier!!!
      mais le tome 2 sort très bientot!!!

  4. Pingback: The Heiress Effect | In need of prince charming

  5. Je viens de finir le tome 2 (wouhouuuuuuuu … chaud !! j’ai vraiment adoré … Cross power) et je vais lire ce tome 3 même si tout le monde dit qu’il est moins bon que les 2 premiers tout simplement parce qu’on s’achemine petit à petit vers l’histoire de Chase (qui doit paraître en septembre) et que je veux vraiment connaitre l’histoire de celui là.
    On l’aperçoit à peine dans les 2 premiers tomes … il met son grain de sel dans les histoires de Bourne et Cross et je veux vraiment savoir ce qui lui est arrivé à lui … Il lâche quelques mots dans une conversation avec Cross mais c’est trop peu donc j’espère que l’histoire de Temple va le mettre un peu plus en avant.

    • tu vas tellement aimé le chemin vers Chase!!!
      genre le truc de malade!!!
      moi je n’ai qu’une hate, qu’il sorte, ensuite je colle le bébé dans les bras du prince et je pars m’isoler pour lire! ^^

  6. Je demande à voir, et je fais partie de celles qui si elles continuent une série, lisent les tomes dans l’ordre sans en sauter donc ce sera un passage obligé pour moi. Et puis ne serait-ce que pour découvrir l’histoire de Chase.

    • Je n’en peux plus d’attendre Chase…
      Mais je finis par avoir peur d’etre décue comme avec Temple…
      l’histoire était correct hein, mais clairement décevante.

  7. Alors j’ai bien aimé l’histoire avec Temple (même si au début j’ai trouvé Mara casse-pied)
    Même si je préfère toujours Cross (parce que Cross quoi…. wouhou….) après relecture des 3.
    Mais j’aime bien l’évolution de Mara (et sa manie de filer des mandales ) (oui je suis une fille violente… oups)
    Mais je crois que ce que j’ai préféré, c’est comment les liens avec sa précédentes séries aussi se mettent en place (comme l’endroit du Yorkshire où Mara s’est réfugié….)

    • oui c’est vrai que ces éléments là sont vraiment top! Et puis Chase ausii!!!!!!! gniiii!!!
      mais sinon, pour moi aussi, le tome deux reste mon chouchou de la série!

  8. Pingback: Never judge a lady by her cover | In need of prince charming

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s