Why earls fall in love – Wicked Widows tome 2


Une lecture en demi-teinte aujourd’hui avec Why Earls fall in love de Manda Collins.

Depuis le fameux coup de cœur pour le fameux cadeau (d’une lectrice non moins fameuse), je n’avais plus rien lu de l’auteur. En effet, je suis une fervente partisane du théorème « si tu n’aimes pas la 4ème, n’essaye même pas ». Pourquoi? Parce que si la couverture ne veux jamais rien dire, la 4ème dévoile (normalement) les éléments clés de la romance et permettent de cerner si oui ou non, l’histoire à l’intérieur va plaire ou pas.

C’est bien simple, on peut dès la lecture du dos de couverture savoir si on a affaire à une histoire de retrouvailles, un mariage arrangé, un triangle amoureux, une histoire de vampire, un contemporain ou un western intergalactique. La 4ème c’est ZE élément incontournable (sauf quand c’est une amie/princesse de confiance qui vous tend l’ouvrage en vous disant de le lire, j’avoue, à ce moment là, la règle ne s’applique pas). Et pour la première fois depuis « How to romance a rake », la 4ème me faisait très envie…

La jeune Georgina Mowbray s’installe tranquillement dans son rôle de dame de compagnie quand Dominic, Comte de Consiton, neveu de Lady Russel, lui rend visite à Bath… Gerogie l’a toujours trouvé un peu superficiel et suave et ne lui fait pas plus confiance qu’aux autres hommes. Mais il s’avère être plus intriguant que dans ses souvenirs, et complètement irrésistible…

Elle n’est en rien comme ces autres filles à qui Dominic fait d’ordinaire la cour, particulièrement parce qu’elle semble insensible à ses charmes. Pourtant sa tante semble lui porter beaucoup d’affection, aussi est-il déterminé à faire des efforts pour être sociable… avec quelques tentatives de flirt pour rendre le tout plus fun.

Les choses deviennent plus sérieuses quand l’ombre du passé de la jeune veuve vient la menacer. Notre héros fera tout ce qui est en son pouvoir pour la garder en sécurité et lui montrer que les hommes ne sont pas des menaces… Et qui sait, la garder pour toujours dans ses bras?

Cela fait envie non? La jeune veuve au passé sombre (ça change du héros torturé), le héros charmant et séduisant qui se trouve une âme de protecteur quand il trouve enfin la femme qui va lui faire battre le cœur (un peu plus vite), la menace qui rode… Bref, l’équation d’une romance comme on les aime? Sauf que pas tout a fait…

Déjà, je me dois de vous parler du surnom du héros: Dominic, Comte de Consiton, appelé par tous…. Con…. yep…… De quoi me faire glousser les deux ou trois première fois, et casser un peu l’aura sexy du héros à chaque mention de son nom.

Et puis le passé sombre de Georgie était un peu tiré par les cheveux (et je suis plutôt du genre tolérante d’ordinaire). Mais pour faire simple: Georgie a été molesté pendant son mariage. Le mec était un train (il passait sur tous les « rails » dispo), mais d’une jalousie effrénée envers sa femme, et donc il la battait. Et Monsieur Mowbray est mort (ça arrive quand on est dans l’armée) sauf que du coup Georgie a pas hyper confiance en la gente masculine (sans blague).

Et depuis sa mort, un vilain méchant envoie des lettres de menace à ses copines et elle…

De rebondissements en rebondissements, « Con » et Georgie se rapprochent, mais ne se parlent pas vraiment.

La romance avance tout doucement tandis que l’intrigue reste très fouillis. Après, j’avoue, les « big mis » (contraction de « big misunderstanding », ou comment l’absence de communication peut pourrir une relation parce que les héros ne se comprennent pas) ça m’agace très très vite. Parlez vous les gars bon sang!

Et là, « big mis » il y a, et pas qu’un peu. C’est lent, c’est lent et paf, « I love you, soyons heureux », le tout avec péril de mort, sinon, c’est pas drôle.

Ainsi, malgré mes gloussements réguliers, et mes petits couinements à certains moment, je garde une certaine frustration face à ces héros.

Bonne lecture,
Tam-Tam

Publicités

5 réflexions sur “Why earls fall in love – Wicked Widows tome 2

    • tu imagines ce que j’ai pu glousser!!!
      ca fait tellement pas sexy…. Et mettre mon cerveau sur le mode « anglais » n’a pas suffit!

      • Mais même en mode « anglais » ! Ou alors il y a une private joke entre copains d’université dont nous n’avons pas les clés ???

  1. @laurielire: Aucune idée… mais il y a prénom idiot… et ça!

    @chi-chi: n’est ce pas? j’arrive pas a ne pas me dire que c’est pas possible comme surnom!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s